TOURISME ET PATRIMOINES

Avec plus de 170 mil­liards d’euros de con­som­ma­tion touris­tique en France, le tourisme est un fac­teur clé de l’économie de la France. Le tourisme et le pat­ri­moine ont de com­mun qu’ils sont des secteurs d’emploi non délo­cal­is­ables. Néan­moins, les vis­i­teurs eux, le sont. D’où la néces­sité de réfléchir à la pos­si­bil­ité d’améliorer les méth­odes de tra­vail, l’accueil, l’offre et la pro­mo­tion touris­tiques des patrimoines.

DES LABELS POUR QUALIFIER DES PATRIMOINES MULTIPLES

En France, la liste est par­ti­c­ulière­ment riche (2020) :

  • 45 Biens inscrits sur la liste du pat­ri­moine mon­di­al de l’UNESCO
  • 17 Elé­ments inscrits sur la liste représen­ta­tive du pat­ri­moine cul­turel immatériel de l’UNESCO
  • 5 Biens label­lisés Pat­ri­moine européen
  • 27 Itinéraires cul­turels du Con­seil de l’Europe tra­versent le territoire
  • 23 Cen­tres cul­turels de rencontres
  • 45 684 Mon­u­ments his­toriques (classés et inscrits)
  • 300 000 Objets mobiliers pro­tégés au titre des Mon­u­ments his­toriques (classés et inscrits)
  • 810 Sites pat­ri­mo­ni­aux remarquables
  • 2920 Sites classés
  • 4500 Sites inscrits
  • 8000 Musées
  • 202 Villes et Pays d’art et d’histoire
  • 245 Edi­fices label­lisés Maisons des illustres
  • 2900 Edi­fices label­lisés Pat­ri­moine du XXème siècle
  • 433 Jardins remarquables
  • 100 Mon­u­ments nationaux
  • 51 Parcs naturels régionaux
  • 10 Parcs nationaux
  • 48 grands sites de France, dont 25 en cours de candidature
  • 89 Com­munes et ter­ri­toires label­lisés Ville et Métiers d’Art
  • 71 Sites remar­quables du goût
  • 191 Petites Cités de Caractère
  • 159 Plus beaux vil­lages de France
  • 107 Plus beaux détours de France
  • 367 Maisons d’écrivains et des pat­ri­moines littéraires
  • 1400 Entre­pris­es du Pat­ri­moine Vivant

La place qu’occupe le pat­ri­moine dans le tourisme a longtemps été nég­ligée. Cepen­dant, aujour­d’hui, les moti­va­tions qui poussent un touriste français ou étranger à vis­iter les ter­ri­toires français sont, à 50%, liées à sa cul­ture et à son patrimoine.

En ce sens, il n’existe pas de déf­i­ni­tion stricte du tourisme pat­ri­mo­ni­al, dans la mesure où, comme le rap­pelait Philippe Belaval, Prési­dent du Cen­tre des Mon­u­ments Nationaux ; « Tout tourisme est éminem­ment culturel ».

LE RÔLE DE SITES & CITES

Dès l’origine, l’Association a mené des actions afin de mieux faire con­naître les sites pro­tégés, les ter­ri­toires label­lisés et la qual­ité des pat­ri­moines des col­lec­tiv­ités françaises :

  • en lien avec la Direc­tion du Tourisme pour amélior­er l’accueil des vis­i­teurs et ren­dre l’offre pat­ri­mo­ni­ale iden­ti­fi­able, vis­i­ble et recon­nue par un large public ; 
  • pour ren­forcer les com­pé­tences des col­lec­tiv­ités et la qual­i­fi­ca­tion des per­son­nels, notam­ment des guides qui sont employés par les villes ou leurs struc­tures touristiques ; 
  • pour rédi­ger un référen­tiel Qual­ité Tourisme sur la presta­tion de la « décou­verte de la ville et du territoire ». 

En plus de la prob­lé­ma­tique de l’accueil, Sites & Cités mène une réflex­ion avec les pro­fes­sion­nels du tourisme sur les métiers du pat­ri­moine et notam­ment le méti­er de guide, qui souf­fre de prob­lèmes statu­taires et de carences juridiques.

Par une poli­tique de médi­a­tion diver­si­fiée, les villes du réseau met­tent en valeur le pat­ri­moine de leur ter­ri­toire. Elles dévelop­pent une large gamme de presta­tions qui per­met aux vis­i­teurs de décou­vrir les spé­ci­ficités du ter­ri­toire dans lequel ils séjour­nent : vis­ites guidées, cir­cuits d’interprétation, ani­ma­tions et vis­ites ani­mées, ate­liers, expositions…

Sites & Cités accom­pa­gne leurs démarch­es et dif­fuse les bonnes pra­tiques au sein du réseau, notam­ment par l’organisation de journées de ren­con­tres régionales et nationales.


L’exposition Pat­ri­moines, l’histoire en mou­ve­ment, soit 80 pho­tos des pat­ri­moines de nos villes et ter­ri­toires, a été exposée sur les grilles du Jardin du Lux­em­bourg à Paris entre sep­tem­bre 2013 et jan­vi­er 2014. Depuis, Aéro­ports de Paris a choisi de présen­ter cette expo­si­tion à Rois­sy et ce, jusqu’en 2017. Plusieurs villes français­es accueil­lent cette expo­si­tion itinérante depuis 2014 et, à l’international, l’exposition a été présen­tée en Pologne, en Roumanie et en Chine. Cette expo­si­tion con­stitue la vit­rine des pat­ri­moines, con­tribuant ain­si à l’attractivité des ter­ri­toires français.


Sites & Cités mène égale­ment une réflex­ion sur les appli­ca­tions numériques par des études, journées d’échanges et de for­ma­tion, recueil d’ex­péri­ences qui mon­trent que les dis­posi­tifs numériques par­ticipent à une meilleure offre touris­tique et pat­ri­mo­ni­ale française.