Dans le cadre de l’accompagnement des dis­posi­tifs nationaux et régionaux en faveur de la revi­tal­i­sa­tion des villes et ter­ri­toires, Sites & Cités Remar­quables organ­ise des ate­liers de tra­vail sur le ter­rain, asso­ciant État, experts et professionnels.

Les Sites Pat­ri­mo­ni­aux Remar­quables par­ticipent à la mise en œuvre et à la réus­site des dis­posi­tifs des pro­grammes en faveur de la relance des ter­ri­toires, dont « Petites villes de demain » qui com­plète l’effort de revi­tal­i­sa­tion en direc­tion des villes de moins de 20 000 habitants.

Trois ate­liers ont eu lieu au deux­ième semes­tre 2020 con­cer­nant les villes de Saint-Jean-de-Mau­ri­enne, Lodève et Arreau. Au vu des con­di­tions san­i­taires, les ate­liers ont été organ­isés en ligne. Ces Ate­liers, ont per­mis aux col­lec­tiv­ités con­cernées de présen­ter à la fois leur stratégie d’ensemble, leurs points forts et leurs attentes, notam­ment sur les Sites Pat­ri­mo­ni­aux Remar­quables et le droit com­mun de l’urbanisme pat­ri­mo­ni­al. Ces présen­ta­tions ont ouvert les échanges autour des prob­lé­ma­tiques suivantes :

  • Com­ment est abor­dée la ques­tion de la con­ver­gence et la com­plé­men­tar­ité entre les dis­posi­tifs (Petites villes de demain, AMI Cen­tres-bourgs…) et des doc­u­ments d’urbanisme ?
  • Les ser­vices des col­lec­tiv­ités arrivent-ils à créer les passerelles entre comités et con­seils d’orientation des dif­férentes procé­dures ?
  • L’ingénierie mise à dis­po­si­tion des col­lec­tiv­ités est-elle suff­isam­ment trans­ver­sale et pérenne ?

 


ATELIER DU 18 NOVEMBRE 2020 — SAINT-JEAN DE MAURIENNE

L’atelier a été organ­isé en parte­nar­i­at avec le min­istère de la Cul­ture, le min­istère de la Cohé­sion des Ter­ri­toires et des Rela­tions avec les Col­lec­tiv­ités Ter­ri­to­ri­ales, la Banque des ter­ri­toires, le Groupe Casi­no et EDF. Saint-Jean de Mau­ri­enne a accueil­li plusieurs inter­venants dont les pro­pos étaient retrans­mis en direct.

L’atelier a per­mis de présen­ter le pro­jet de Saint-Jean de Mau­ri­enne, de Saint-Michel de Mau­ri­enne et de Modane, leurs com­plé­men­tar­ités, et la manière dont ces com­munes envis­agent d’œuvrer ensem­ble à la revi­tal­i­sa­tion de la val­lée avec les com­mu­nautés de com­munes. S’en est suivi le point de vue des parte­naires et des par­tic­i­pants. Plus de 40 par­tic­i­pants – en ligne – y ont assisté.

 


ATELIER DU 24 NOVEMBRE 2020 — LODEVE

L’atelier, organ­isé en parte­nar­i­at avec le min­istère de la Cul­ture, le min­istère de la cohé­sion des ter­ri­toires et des rela­tions avec les col­lec­tiv­ités ter­ri­to­ri­ales, la Région Occ­i­tanie, la Banque des ter­ri­toires et la ville de Lodève, a rassem­blé plus de 55 par­tic­i­pants en ligne.

La maire de Lodève a présen­té un état des lieux et des dis­posi­tifs portés par la ville. Elle a aus­si exposé les investisse­ments néces­saires pour con­tin­uer l’effort con­sid­érable de la ville dans la restau­ra­tion du cen­tre. Les parte­naires comme le CAUE, l’UDAP, la Direc­tion Départe­men­tale des Ter­ri­toires de l’Hérault et l’Etablissement Pub­lic Fonci­er d’Occitanie ont claire­ment apporté leur sou­tien au pro­jet glob­al, envis­ageant un ren­force­ment de la coor­di­na­tion de la maitrise d’œuvre. Cet échange a per­mis de s’interroger sur la com­plé­men­tar­ité et la cohérence des dif­férents dis­posi­tifs exis­tants aux échelles locale et nationale.

 

 


ATELIER DU 25 NOVEMBRE 2020 — ARREAU 

Sites & Cités remar­quables a organ­isé cet ate­lier en parte­nar­i­at avec la Région Occ­i­tanie, la com­mu­nauté de Com­munes Val­lées Aure & Louron, Arreau, EDF, le Groupe Casi­no, les min­istères de la Cul­ture et de la Cohé­sion des ter­ri­toires et la Banque des Ter­ri­toires. Les pro­jets de ter­ri­toire des com­munes d’Arreau, de Saint-Lary-Soulan, du Vielle-Aure, du Pays d’Art et d’Histoire ont été expliqués aux dif­férents partenaires.

Les élus d’Arreau, du Vielle Aure, de Saint-Lary-Soulan et le Prési­dent du départe­ment des Hautes Pyrénées ont illus­tré la logique d’une val­lée de mon­tagne, les cohérences et con­ver­gences néces­saires à trou­ver entre com­munes pour favoris­er l’accessibilité, l’habitat, l’économie dif­féren­ciée selon la géo­gra­phie humaine et physique du Pays d’Art et d’Histoire d’Aure et du Louron. Un Pays qui vient ren­forcer l’offre cul­turelle et touris­tique des villes et vil­lages. Enfin l’atelier a per­mis s’interroger sur l’emboitement de dif­férents dis­posi­tifs : les Sites Pat­ri­mo­ni­aux Remar­quables, les con­trats « Bourgs Cen­tres » Occ­i­tanie, les Grands Sites d’Occitanie, les Opéra­tions de Revi­tal­i­sa­tion du Ter­ri­toire et le dis­posi­tif « Petites villes de demain ». Cet échange en dis­tan­ciel a regroupé une quar­an­taine de par­tic­i­pants.