Marylise ORTIZ, Direc­trice de Sites & Cités remar­quables, et Jonathan FEDY, Chargé de mis­sion Pat­ri­moines et Coopéra­tion inter­na­tionale, ont par­ticipé aux ren­con­tres de la coopéra­tion décen­tral­isée fran­co-hon­groise, organ­isées à Budapest par Ini­tia­tives France-Hon­grie, TÖOSZ et le Min­istère des Affaires Étrangères et du Développe­ment international.

À la suite de l’ouverture de ces ren­con­tres par l’Ambassadeur de France en Hon­grie, Éric FOURNIER, le Directeur de l’Institut Français, Hervé FERRAGE, le Prési­dent de l’Association TÖOSZ, Jenö SCHMIDT et le Prési­dent d’Initiatives France-Hon­grie, Antoine HOME, Marylise ORTIZ, Direc­trice de Sites & Cités remar­quables, est inter­v­enue lors de la pre­mière table ronde, con­sacrée à la val­ori­sa­tion et à la pro­tec­tion du pat­ri­moine. Elle a mis en avant le rôle joué par l’Association à l’échelle inter­na­tionale et l’apport que représen­tait l’obtention du label Villes et Pays d’art et d’histoire pour les col­lec­tiv­ités françaises. 
Ces ren­con­tres se sont pour­suiv­ies par trois tables ron­des con­sacrés aux cir­cuits courts, à la coopéra­tion trans­frontal­ière et à la coopéra­tion universitaire.

L’après-midi, Sites & Cités remar­quables a ren­con­tré des représen­tants poli­tiques et tech­niques du Réseau des villes his­toriques de Hon­grie, créée en mai 2016. Cette réu­nion a per­mis de répon­dre aux attentes des villes hon­grois­es sur le développe­ment de leur réseau de villes his­toriques et d’établir des propo­si­tions d’axes com­muns de tra­vail. Des ate­liers pour­raient être organ­isés au sec­ond semes­tre 2016 en parte­nar­i­at avec TÖOSZ et le Réseau des Villes his­toriques sur la thé­ma­tique du développe­ment urbain, du développe­ment durable et de la val­ori­sa­tion du pat­ri­moine. De plus, Sites & Cités remar­quables peut accom­pa­g­n­er le Réseau des Villes his­toriques dans son souhait de met­tre en place un label pour les Villes his­toriques hon­grois­es. Enfin, des pro­grammes européens pour­raient être mobil­isés pour accom­pa­g­n­er des pro­jets trans­frontal­iers et transnationaux.

PROGRAMME