Cette journée de ren­con­tre « Pat­ri­moine et Coopéra­tion trans­frontal­ière » organ­isée par Sites & Cités remar­quables à Bay­onne le 24 mai 2012 s’inscrit dans la démarche ini­tiée en 2009 visant à créer un groupe de tra­vail « Pat­ri­moine et Coopéra­tion transfrontalière ».

Cette journée a per­mis de réu­nir les acteurs du pat­ri­moine de cha­cun des deux côtés de la fron­tière, représen­tants poli­tiques comme tech­ni­ciens, afin de dévelop­per la coopéra­tion trans­frontal­ière autour du thème du pat­ri­moine, des cen­tres anciens et du tourisme culturel.

Cette pre­mière ren­con­tre a souligné l’intérêt que présen­tait la con­sti­tu­tion d’un groupe de tra­vail per­ma­nent trai­tant de la ges­tion du pat­ri­moine trans­frontal­ier entre les col­lec­tiv­ités, ali­men­té par les expéri­ences sim­i­laires menées simul­tané­ment dans les dif­férents pays frontal­iers avec la France.

Cette ren­con­tre a notam­ment permis :

• D’échanger méthodolo­gies et expéri­men­ta­tions au plus près des prob­lé­ma­tiques opéra­tionnelles et con­crètes qui se posent sur chaque ter­ri­toire, au regard du cadre juridique de chacun ;
• De présen­ter des pro­jets trans­frontal­iers inno­vants au niveau européen, qui dévelop­pent une économie glob­ale de la ville ou du ter­ri­toire, qui encour­a­gent l’innovation et la con­cer­ta­tion pour une exploita­tion plus équitable des ressources ;
• De dévelop­per la plate­forme d’experts et de tech­ni­ciens intéressés par les prob­lé­ma­tiques liées au pat­ri­moine, et ren­forcer les échanges professionnels.

Il s’agissait donc de don­ner aux col­lec­tiv­ités trans­frontal­ières tous les out­ils leur per­me­t­tant de met­tre en œuvre des pro­jets com­muns, et de faciliter la ren­con­tre entre les acteurs et référents inter­venant dans ces futurs projets.

La journée de ren­con­tre du 24 mai 2012, en tant que pre­mier évène­ment rassem­bleur et point de départ du pro­jet, s’est con­cen­trée sur le pat­ri­moine dans le sens le plus large du terme. La journée s’est artic­ulé autour de plusieurs points :

1ère par­tie : La ges­tion du pat­ri­moine en France et en Espagne

  • Approche com­parée des lég­is­la­tions et des instru­ments de pro­tec­tion et des autori­sa­tions en France et en Espagne
  • La ges­tion du pat­ri­moine dans les villes
  • La ges­tion du pat­ri­moine dans les milieux ruraux : études de cas

Pen­dant la pre­mière par­tie du groupe de tra­vail sont inter­venus : Soaz­ick LEGOFF-DUCHATEAU, archi­tecte des bâti­ments de France, Car­los RODRIGUEZ, respon­s­able du développe­ment économique de la ville de Vito­ria-Gasteiz, Julie BOUSTINGORRY, chargée de mis­sion Val­ori­sa­tion de l’ar­chi­tec­ture et des pat­ri­moines, Abi­gail PERETA, chef de la sec­tion de recherche et Parcs Cul­turels à la Direc­tion Générale du Pat­ri­moine Cul­turel du Gou­verne­ment d’Aragon et Robert MARQUIE, Prési­dent du PAH des Val­lées d’Aure et du Louron.

2ème par­tie : La coopéra­tion trans­frontal­ière et interrégionale

  • Expéri­ences et pro­jets trans­frontal­ières : études de cas, présen­tés par Pas­cal CLERC, directeur du Cen­tre Per­ma­nent d’Ini­tia­tives pour l’En­vi­ron­nement du Lit­toral basque, Fran­cis MANENT, prési­dent du Pays Pyrénées Méditer­ranée, José Vicente Valdene­bro Gar­cía, con­seiller munic­i­pal de la Mairie de Pam­pelune et Pauline CHABOUSSOU, chargée de mis­sion pat­ri­moine de la Com­mu­nauté de Com­munes du Can­ton d’Oust. 
  • La poli­tique européenne de cohé­sion : les futurs pro­grammes, présen­té par Xavier Bernard SANS, directeur du Con­sor­cio de la Com­mu­nauté de Tra­vail des Pyrénées. 

PROGRAMME