La mis­sion d’expertise à Elbasan qui s’est tenue du 13 au 17 décem­bre 2014 fait suite au suc­cès des pre­miers ate­liers réal­isés en août 2014. Cette deux­ième phase d’ateliers a per­mis de pour­suiv­re les travaux sur les prob­lé­ma­tiques d’urbanisme et de médiation.

 

Ate­lier médiation

 

L’atelier médi­a­tion a pu présen­ter à l’ensemble des inter­venants français et albanais les out­ils péd­a­gogiques créés depuis le mois d’août par les étu­di­ants albanais­es et français, Brikela Lam­c­ja, Ana Toci, Julian Hox­haj, Bler­ta Zabzu­ni, Rud­i­na Kor­ra, Tom Dutheil, étu­di­ant du Mas­ter Pat­ri­moine à l’Université Bor­deaux Mon­taigne et San­drine Dau­reil, Ani­ma­trice du pat­ri­moine de la ville de Saint-Flour qui a mis son expéri­ence et ses com­pé­tences au ser­vice de cette mission.

Un ate­lier pra­tique avec 11 enfants âgés de 9 à 14 ans a per­mis de ren­dre les travaux plus con­crets et de tester ces nou­veaux doc­u­ments, puis de les cor­riger. Les enfants ont ain­si par­ticipé à une vis­ite guidée inter­ac­tive de la citadelle menée par les étu­di­ants albanais. Ils ont ensuite été invités à utilis­er les out­ils péd­a­gogiques (livrets jeux, colo­riages, ques­tions ludiques sur l’histoire urbaine de la ville).

L’atelier médi­a­tion a égale­ment pro­posé d’organiser des vis­ites guidées de la citadelle le 13 mars 2015 ouvertes à tous.

 

Ate­lier urbanisme

 

L’atelier urban­isme regroupant Albana Drenoglla­va et Denisi Dhi­ma du secteur d’Elbasan du Direc­torat Région­al de la Cul­ture Nationale de Dur­res, Marylise Ortiz (direc­trice de Sites & Cités remar­quables), Isabelle Joly (archi­tecte du pat­ri­moine) et Jacky Cru­chon (expert en urban­isme), a mis en place un tra­vail de con­nais­sance et d’analyse du bâti à par­tir d’îlots défi­nis au cours des ate­liers du mois d’août 2014. Le groupe a tra­vail­lé sur les fich­es d’inventaire créées par l’équipe albanaise com­posée de 8 per­son­nes et sur les 50 fich­es immeubles réal­isées. Isabelle Joly a présen­té l’importance de la prise en compte de la notion de paysage dans l’étude urbaine. Le groupe s’est ensuite ren­du sur le ter­rain pour échang­er sur un inven­taire sys­té­ma­tique des immeubles. A la suite de l’étude, l’atelier urban­isme a débuté son tra­vail sur ce que pour­rait être le plan d’urbanisme pat­ri­mo­ni­al et présen­té un cer­tain nom­bre de propo­si­tions pour les deux îlots étudiés sur le quarti­er de la citadelle.

À la suite de ces ren­con­tres sera organ­isé un sémi­naire en 2015 qui per­me­t­tra de décou­vrir les dif­férents travaux, objec­tifs et résul­tats des deux ate­liers. Cet évène­ment sera égale­ment l’occasion de présen­ter une approche générale du ter­ri­toire en ter­mes de paysage naturel et urbain au tra­vers de l’exemple d’Elbasan, mais aus­si d’autres villes d’Albanie et des Balkans.