Une nou­velle étape a été engagée par les parte­naires de cet accord, à tra­vers la réal­i­sa­tion des 2èmes ren­con­tres organ­isées à Biar­ritz. Le Con­seil général des Pyrénées Atlan­tiques, la Ville de Biar­ritz et la Ville de Pau ont donc accueil­li cette man­i­fes­ta­tion du 12 au 14 novem­bre 2012, avec l’appui du Min­istère argentin des Rela­tions Extérieures et du Culte, l’ambassade de la République Argen­tine en France, le Min­istère des Affaires Étrangères, Cités Unies France, des asso­ci­a­tions nationales d’élus locaux (ARF, ADF, AMF), la Région Aquitaine et l’Institut des Amériques.

 

Ces ren­con­tres ont per­mis de dress­er un bilan des prin­ci­paux thèmes de coopéra­tion en cours et de fix­er les per­spec­tives afin de ren­forcer les liens entre les col­lec­tiv­ités parte­naires, béné­fiques à leurs ter­ri­toires et à leurs pop­u­la­tions. Des nou­veaux engage­ments et de nou­veaux parte­nar­i­ats ont été mis place.

 

Georges LABAZÉE, Prési­dent du Con­seil général des Pyrénées-Atlan­tiques, Aldo FERRER, Ambas­sadeur de la République d’Argentine en France, Jean-Pierre ASVAZADOURIAN, Ambas­sadeur de France en Argen­tine, Jean-Michel DESPAX, Délégué du Min­istère des Affaires Étrangères et Pierre-Marie BLANQUET, Vice-prési­dent du groupe Argen­tine à Cités Unies France, ont rat­i­fié la Déc­la­ra­tion finale des Assis­es fran­co-argen­tines mer­cre­di 14 novem­bre à 12h au Par­lement de Navarre à Pau.

 

Une con­ven­tion de coopéra­tion entre le Con­seil général, le Parc Nation­al des Pyrénées et la Province de Misiones a été offi­cielle­ment signée ; elle mobilis­era dès 2013, avec le sou­tien tech­nique et financier du Min­istère des Affaires Étrangères, les parte­naires et acteurs pour des actions con­crètes de co-développe­ment au ser­vice des pop­u­la­tions des deux territoires.

 

Ces ren­con­tres ont mon­tré l’importance de dévelop­per des pro­jets de poli­tiques ter­ri­to­ri­ales, de tra­vailler de manière décloi­son­née et trans­ver­sale, de penser glob­al en agis­sant au niveau local en faisant tra­vailler ensem­ble les acteurs du ter­ri­toire. Les axes de tra­vail qui sont ressor­tis des débats sont le cap­i­tal ter­ri­to­r­i­al, les espaces naturels pro­tégés, le défi de la pêche, la coopéra­tion autour des labels et de l’agriculture, le tourisme et les poli­tiques culturelles.

 

Sites & Cités remar­quables a par­ticipé à ces ren­con­tres et s’est mise à dis­po­si­tion des par­tic­i­pants le mar­di 13 novem­bre lors des ren­con­tres entre acteurs des ter­ri­toires français et argentins. À cette occa­sion, l’association a pu ren­tr­er en con­tact avec la munic­i­pal­ité de Salta, par la per­son­ne du représen­tant du Gou­verne­ment Provin­cial de Salta. Il a présen­té à l’association deux pro­jets autour du pat­ri­moine : le pre­mier sur la restau­ra­tion du pat­ri­moine his­torique et cul­turel : restau­ra­tion de pièces de fer­ronner­ie d’art Français, orne­ment, sculp­ture, statut (en rela­tion avec la présence française en argen­tine). Le sec­ond sur l’extension du plan de ges­tion du pat­ri­moine sur l’intercommunalité, qui com­prend 4 com­munes autour de Salta. Un plan de ges­tion du pat­ri­moine a déjà été réal­isé sur le cen­tre his­torique de la ville de Salta.