Bar-Le-Duc

Chef lieu de la Meuse, Bar-le-Duc qui compte 18000 habi­tants, se situe sur la ligne de chemin de fer Paris-Stras­bourg, à 50 km au sud de Ver­dun, et à une cen­taine de km de Nan­cy et de Metz.

Photos
Plan de situation
Contacts
Ressources

Maire : Bertrand PANCHER
Hôtel de ville
12 rue Lapique
55000 BAR LE DUC
Tél : 03 29 76 56 00
www.barleduc.fr

Pas de ressources actuelle­ment.

L’histoire en bref

Les pre­mières men­tions d’une aggloméra­tion remon­tent au Ier siè­cle de notre ère : Caturiges, située sur les rives de l’Ornain, est un relais sur la route entre Reims et Toul. Elle con­stitue le berceau de la ville actuelle. Peu avant l’an mil, le duc de Haute-Lor­raine fait con­stru­ire un château sur le promon­toire dom­i­nant la val­lée de l’Ornain. Dès le XII­Ie siè­cle, de nou­veaux quartiers sont créés, en ville haute autour du château (hauts fonc­tion­naires, fam­i­liers du comte) et la neuve-ville en ville basse. En 1354, le comté est élevé en duché et Robert Ier prend le titre de duc de Bar. L’union des duchés de Bar et de Lor­raine s’effectue sous René II en 1480, époque qui ouvre la plus bril­lante péri­ode de l’histoire et dont l’essor va con­tin­uer pen­dant tout le XVIe siè­cle. Au con­traire, le XVI­Ie siè­cle est une péri­ode trag­ique (famine, guerre de Trente Ans, attaques des troupes français­es de Louis XIV jusqu’au déman­tèle­ment des for­ti­fi­ca­tions). Le duché échoit à Stanis­las Leszczin­s­ki en 1737, puis est rat­taché à la France en 1766. Grâce au canal de la Marne au Rhin et au chemin de fer, Bar-le-Duc se développe au XIXe siè­cle sur le plan indus­triel (forges, brasseries, fil à tri­cot­er). Peu touchée par les com­bats de la Pre­mière Guerre Mon­di­ale, elle y joue néan­moins un rôle stratégique car c’est de Bar-le-Duc que par­tent la Varinot et la Voie Sacrée qui ali­men­taient Ver­dun. Dans les années 1960, un pro­gramme de réha­bil­i­ta­tion s’amorce au cours duquel est amé­nagé le secteur de la Côte Sainte-Cather­ine tan­dis que la Ville haute est classé secteur sauve­g­ardé en 1975.

Politique patrimoniale, labels, procédures et outils

  • Secteur sauve­g­ardé créé en 1975, plan de sauve­g­arde et de mise en valeur approu­vé en 1993, sur­face : 23 ha
  • Ville label­lisée « Ville d’art et d’histoire » en 2003
  • Bar-le-Duc fait égale­ment par­tie des « Plus beaux détours de France »

EXPÉRIENCE PILOTE

Aucune expéri­ence à affich­er pour le moment.