Le Congrès natio­nal de Sites et Cités remar­quables de France se tien­dra les 16 et 17 mai 2019 à Figeac (Lot), autour du thème “Patrimoines et revi­ta­li­sa­tion”. Conférences, ate­liers et visites thé­ma­tiques vous attendent lors de ces deux jours consa­crés aux ques­tions d’ur­ba­nisme, de tou­risme, de déve­lop­pe­ment durable ou encore de diplo­ma­tie.

 

AU PROGRAMME

Pour les accom­pa­gnants :

Jeudi 16 mai matin (durée : 1h30, rdv 10h30 Office de tou­risme de Figeac)

Visite gui­dée décou­verte du centre his­to­rique de Figeac

Jeudi 16 mai après-midi (durée : 4h, rdv 14h Office de tou­risme de Figeac)

Visite décou­verte en bus du Pays d’art et d’his­toire du Grand-Figeac

Vendredi 17 mai matin (durée : 1h30, rdv 10h30 Musée Champollion, Figeac)

Visite gui­dée du musée Champollion-Les Écritures du Monde

MERCREDI 15 MAI

18h — Pour les adhé­rents : Assemblée géné­rale de l’as­so­cia­tion

JEUDI 16 MAI

8h30 — Accueil des par­ti­ci­pants

9h — Ouverture

10h — Conférence inau­gu­rale : “la revi­ta­li­sa­tion des quar­tiers anciens pour un amé­na­ge­ment durable du ter­ri­toire”

Avec 2 tables rondes :

  • Le cadre poli­tique : les col­lec­ti­vi­tés mili­tantes pour l’ur­ba­nisme patri­mo­nial en France
  • Les nou­veaux cadres opé­ra­tion­nels et les grands acteurs de la revi­ta­li­sa­tion

13h — Déjeuner offert par la Ville de Figeac

Pour les jour­na­listes : Point presse à 13h avec le Président Martin Malvy

14h30-16h - 4 ate­liers en simul­ta­né

1. Les Sites Patrimoniaux Remarquables : une ambi­tion pour nos ter­ri­toires.

2. Vers une nou­velle fabrique des par­te­na­riats autour des patri­moines ?

3. Le Paysage, quelle place à l’o­rée des zones urbaines ?

4. À tra­vers le patri­moine, com­ment les villes et ter­ri­toires sont-ils acteurs de la diplo­ma­tie ?

16h30-18h — 4 ate­liers en simul­ta­né

5. Les centres anciens, labo­ra­toires d’une éco­no­mie plus durable ?

6. Patrimoines et déve­lop­pe­ment durable : quelle réha­bi­li­ta­tion res­pon­sable du bâti ancien ?

7. L’urbanisme patri­mo­nial : une ingé­nie­rie inno­vante pour toutes les col­lec­ti­vi­tés ?

8. Quelles condi­tions pour une nou­velle alliance entre res­tau­ra­tion et créa­tion archi­tec­tu­rale ?

18h30 — Hommage à Alexandre Melissinos : inau­gu­ra­tion d’une plaque com­mé­mo­ra­tive

20h — Dîner (sur ins­crip­tion)

 

VENDREDI 17 MAI

8h30 - Accueil des par­ti­ci­pants

9h - Conférence : “Patrimoine et tou­risme : de nou­veaux enjeux ? Quelles orien­ta­tions pour un tou­risme durable vec­teur de déve­lop­pe­ment équi­li­bré des ter­ri­toires ?”

12h - Conclusions

13h - Déjeuner offert par la Ville de Figeac

14h30-16h30 - Visite thé­ma­tique au choix :

  •  Quels enjeux de revi­ta­li­sa­tion d’un centre his­to­rique aujourd’hui ? L’exemple de Figeac

Figeac — Gilles Tordjeman Ville de Figeac

Par Priscilla Malagutti, ser­vice du patri­moine de Figeac/Grand-Figeac. Site de visite : site patri­mo­nial remar­quable de Figeac.

Depuis 1986, la poli­tique de res­tau­ra­tion et de mise en valeur de son sec­teur sau­ve­gar­dé est un pilier de la revi­ta­li­sa­tion du centre his­to­rique de Figeac. La visite retrace trois décen­nies d’interventions archi­tec­tu­rales et urbaines et illustre les enjeux actuels du site patri­mo­nial remar­quable (mise en valeur des espaces publics, aide à la res­tau­ra­tion des façades, réflexion sur les modes de dépla­ce­ment en quar­tier.

  • Le patri­moine, levier de déve­lop­pe­ment pour des com­munes rurales ?

Marcilhac-sur-Célé — Jérôme Morel Office de Tourisme Grand Figeac

Par Didier Buffarot, ser­vice du patri­moine de Figeac/Grand-Figeac. Sites de visite : Cajarc /​ Marcilhac-sur-Célé (Pays d’art et d’histoire du Grand-Figeac).

Aux cœurs des val­lées du Lot et du Célé, Cajarc et Marcilhac-sur-Célé sont des joyaux patri­mo­niaux dont la res­tau­ra­tion des édi­fices majeurs peut assu­rer leur rayon­ne­ment. À Cajarc, la visite per­met­tra d’évoquer les enjeux de la créa­tion d’un site patri­mo­nial remar­quable sans PSMV pour per­mettre la recon­quête d’un centre ancien. À Marcilhac-sur-Célé, le chan­tier ambi­tieux de res­tau­ra­tion de l’abbatiale du vil­lage et la mise en valeur de ses espaces publics peuvent agir comme leviers de déve­lop­pe­ment tou­ris­tique et cultu­rel.

  • Patrimoine, déve­lop­pe­ment éco­no­mique et amé­na­ge­ment péri­ur­bain

Capdenac-le-Haut — Jérôme Morel Office de Tourisme Grand Figeac

Par Hélène Loeuille, ser­vice du patri­moine de Figeac/Grand-Figeac, en pré­sence de Mathieu Larribe, Directeur du CAUE du Lot. Sites de visite : Figeac (entrée de ville) /​ Capdenac-le-Haut (Pays d’art et d’histoire du Grand-Figeac).

Entre les villes de Figeac et de Capdenac-Gare se déploient des zones d’activités éco­no­miques et com­mer­ciales dont le dyna­misme est impor­tant pour l’activité du ter­ri­toire. Les enjeux d’aménagement de ces espaces péri-urbains ren­contrent des ques­tions pay­sa­gères, envi­ron­ne­men­tales et patri­mo­niales propres aux pro­blé­ma­tiques d’entrées de villes et d’aménagement de zones éco­no­miques à l’échelle inter­com­mu­nale.

  • Patrimoine et par­te­na­riat ins­ti­tu­tion­nel. La revi­ta­li­sa­tion com­mer­ciale en bourg patri­mo­nial

Assier — Jérôme Morel Office de Tourisme Grand Figeac

Par Benjamin Philip, ser­vice du patri­moine de Figeac/Grand-Figeac. Sites de visite : Assier (châ­teau géré par le Centre des Monuments Nationaux) /​ Aynac (Pays d’art et d’histoire du Grand-Figeac).

Aux portes de Figeac, le vil­lage d’Assier abrite deux joyaux de la Renaissance : une église et un châ­teau recons­truits par Jacques de Genouilhac, grand maître de l’artillerie de François Ier. La mise en valeur glo­bale de ce patri­moine sup­pose un par­te­na­riat entre dif­fé­rents acteurs du ter­ri­toire : com­mune, Pays d’art et d’histoire, Centre des monu­ments natio­naux ges­tion­naire du châ­teau pro­prié­té de l’État.

À mi-che­min des bas­sins d’emploi du Figeacois et de la val­lée de la Dordogne, Aynac, riche de son église romane et de son châ­teau du XVIIe siècle, conserve une acti­vi­té com­mer­ciale dyna­mique. Un lieu pro­pice à une réflexion mêlant amé­na­ge­ment urbain, dyna­mi­sa­tion des ser­vices en milieu rural et main­tien du tis­su com­mer­cial.