Saint-Dié-des-Vosges

Photos
Plan de situation
Contacts
Ressources

Com­mu­nauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges
1 rue Car­bon­nar BP 10116
88100 Saint-Dié-des-Vos­ges
Tél : 03 29 52 65 56
contact@ca-saintdie.fr
www.ca-saintdie.fr
Prési­dent : David VALENCE, Prési­dent de l’agglomération

Élus référents :

Pas­cal MOHR, vice-prési­dent en charge de la culture
pascal.mohr@ca-saintdie.fr
Claude KIENER, adjointe au Maire de Saint-Dié-des-Vos­ges en charge de la culture
ckiener@ville-saintdie.fr
Pro­fes­sion­nels référents :
Eléonore BUFFLER, Direc­trice des Affaires Cul­turelles de l’agglomération
eleonore.buffler@ca-saintdie.fr
Olivi­er THIL, Directeur du pro­jet Action Cœur de ville
olivier.thil@ca-saintdie.fr

Pas de ressources actuelle­ment.

L’histoire en bref

Des traces d’occupation dans la région de Saint-Dié sont con­nues dès le Paléolithique. Dédoat, fon­da­teur d’un monastère au VIIe siè­cle selon la légende, don­nera son nom à la ville de Saint-Dié à par­tir du XIIe siè­cle. C’est sur l’emplacement de ce monastère que les deux églis­es for­mant l’ensemble cathé­dral actuel y sont recon­stru­ites à cette époque. À la Renais­sance, la ville s’illustre grâce aux savants human­istes et chanoines du chapitre de la col­lé­giale. Ain­si, en 1507 le Gym­nase Vos­gien est à l’origine de l’impression d’un livret et d’une carte con­sti­tu­ant la pre­mière util­i­sa­tion du mot « Amérique ». Au XVIIIe siè­cle, la ville est rebâtie selon un plan d’urbanisme établi sous la direc­tion de Jean-Michel Car­bon­nar et selon les volon­tés du duc Stanislas. Vers la fin du XIXe siè­cle, le développe­ment indus­triel et surtout tex­tile s’accentue, prof­i­tant de l’émigration alsa­ci­enne. Jules Fer­ry, dont la famille est implan­tée locale­ment, est député de Saint-Dié de 1871 à 1889, en même temps que min­istre de l’Instruction publique. Au cours de la Sec­onde Guerre mon­di­ale, la ville est occupée. C’est toute­fois lors du repli alle­mand que Saint-Dié subit une destruc­tion presque totale. Après la guerre, les habi­tants rejet­tent le plan de recon­struc­tion pro­posé par Le Cor­busier, qui ne conçoit finale­ment que l’usine Duval, et lui préfèrent le plan de Jacques André, plus proche du plan originel. Après la crise de l’industrie tex­tile dès les années 1950, l’activité indus­trielle se main­tient prin­ci­pale­ment par quelques papè­ter­ies et sci­eries. Par­al­lèle­ment, les loisirs et le tourisme se dévelop­pent.

Politique patrimoniale, label, procédures et outils

Genèse et con­texte général La poli­tique cul­turelle de l’agglomération est au cœur des dif­férents pro­jets d’aménagements urbains et de la réno­va­tion de l’habitat notam­ment sur la ville cen­tre, elle s’articule égale­ment avec la poli­tique de val­ori­sa­tion touris­tique du ter­ri­toire et le volet développe­ment économique. Out­ils de pro­tec­tion ou de ges­tion du patrimoine Le périmètre du SPR a été validé lors de sa présen­ta­tion en com­mis­sion nationale en jan­vi­er 2019. La rédac­tion du cahi­er des charges pour la sec­onde phase de l’étude (fin prévue 2022) est en cours . Un PLUIH est en cours d’élaboration à l’échelle de l’agglomération avec un volet pat­ri­mo­ni­al. Son ren­du final est prévu pour fin 2022. Pro­jets urbains Pro­jet action cœur de ville sur la ville-centre Pro­jet de redy­nami­sa­tion des bourgs-cen­tres sur les pôles d’équilibres sec­ondaires de la col­lec­tiv­ité : Senones, Moyen­mouti­er, Cor­cieux, Fraize Pro­gramme d’action spé­ci­fique pour le bâti ancien et le développe­ment durable : En cours en lien avec Action Coeur de Ville.Val­ori­sa­tion et ani­ma­tion de l’architecture et du patrimoine Cycle annuel d’expositions autour de la thé­ma­tique archi­tec­turale, col­loque, pub­li­ca­tion, étude en lien avec l’Ecole nationale d’architecture de Nan­cy, ate­liers thé­ma­tiques pour enfants, … Pro­jet de CIAP : en cours Pro­jets de val­ori­sa­tion du pat­ri­moine par le numérique via l’OTI et l’outil départe­men­tal : « Places des Vosges » Expo­si­tions : « La sec­onde recon­struc­tion de Saint-Dié-des-Vos­ges. Débats urbains, pat­ri­moine humain. » (3 févri­er-27 mai 2018) et « L’Agence des Frères André. Une archi­tec­ture au ser­vice du monde mod­erne. » (22 févri­er-30 juin 2019). Autres actions de médi­a­tion et d’interprétation des pat­ri­moines : Dis­posi­tif jeune pub­lic mis en place pour cha­cune des expo­si­tions (la Classe, l’œuvre, le grand chantier, …), cycle de con­férences sur l’architecture, Nuit des musées spé­ci­fiques et thé­ma­tiques, col­loque sur le pat­ri­moine de la recon­struc­tion (mai 2018). Vis­ites guidées con­jointes pôle pat­ri­moine et OTI : notam­ment sur le pat­ri­moine de la reconstruction. Tourisme pat­ri­mo­ni­al Con­sciente de ses atouts géo­graphiques et des richess­es de son pat­ri­moine naturel et cul­turel, la Com­mu­nauté d’Ag­gloméra­tion de Saint-Dié-des-Vos­ges a pris la com­pé­tence du développe­ment touris­tique pour l’ensemble de son territoire. Par délibéra­tion en date du 29 sep­tem­bre 2014, le con­seil com­mu­nau­taire de la Com­mu­nauté de com­munes de Saint-Dié-des-Vos­ges a validé la créa­tion d’un office de tourisme pro­fes­sion­nel sous la forme d’un étab­lisse­ment pub­lic indus­triel et com­mer­cial (EPIC) à compter du 1er jan­vi­er 2015 afin d’élargir et de ren­forcer les struc­tures existantes. Avec la fusion de 6 Com­mu­nauté de Com­munes au 1er jan­vi­er 2017, l’Office de Tourisme Inter­com­mu­nal assure la aujourd’hui la pro­mo­tion de la Des­ti­na­tion Vos­ges Portes d’Alsace. Une con­ven­tion d’ob­jec­tifs est établie annuelle­ment entre la Com­mu­nauté d’Ag­gloméra­tion de Saint-Dié-des-Vos­ges et l’OTI. * En parte­nar­i­at avec Atout France, l’as­so­ci­a­tion “Sites et Cités remar­quables” pro­pose une cam­pagne de pro­mo­tion pen­dant 1 an visant à stim­uler la fréquen­ta­tion touris­tique française et internationale. Notre des­ti­na­tion sera val­orisée par une cam­pagne portée prin­ci­pale­ment sur les leviers numériques les plus efficaces. Cette offre de pro­mo­tion con­stitue une oppor­tu­nité de com­mu­ni­ca­tion à audi­ence élevée grâce à la dynamique de mutu­al­i­sa­tion des Sites et Cités remar­quables de France et au parte­nar­i­at tech­nique et financier de Atout France. L’objectif de cette cam­pagne est de stim­uler les flux touris­tiques français et inter­na­tionaux, en excur­sion et en séjour, sur les ter­ri­toires des des­ti­na­tions par­tic­i­pant à la démarche. Il s’agit de pro­mou­voir les courts séjours et la diver­sité des Sites et Cités remar­quables auprès de publics cibles dans une logique itinérante, évène­men­tielle et cul­turelle, en val­orisant aus­si les act­ifs de périmètres élar­gis (arrière-pays…) et en met­tant en exer­gue les thé­ma­tiques les plus porteuses : Attrac­tiv­ité cul­turelle et pat­ri­mo­ni­ale de la destination
  • Qual­ité des espaces publics et du cadre archi­tec­tur­al pro­posé en centre-ville
  • Attrac­tiv­ités des offres d’hébergement et de restau­ra­tion, des musées et des sites de loisirs
  • Qual­ité des paysages alen­tours et con­di­tions d’accessibilité
  • Dynamique événe­men­tielle
Les marchés ciblés sont les marchés français, belge et britannique. * L’of­fice de tourisme inter­com­mu­nal de Saint-Dié-des-Vos­ges pro­pose divers­es vis­ites guidées de son pat­ri­moine archi­tec­tur­al : His­toire de la cité de Saint-Dié-des-Vos­ges, Ensem­ble Cathé­dral, Abbayes.… Con­trat de destination L’of­fice de Tourisme inter­com­mu­nal de Saint-Dié-des-Vos­ges fait par­tie du comité tech­nique du con­trat de des­ti­na­tion “Mas­sif des Vosges”. La des­ti­na­tion Mas­sif des Vos­ges a réfléchi sur sa Stratégie touris­tique 2020–2022 – 4 AXES STRATEGIQUES 1/4 clien­tèles : famille-tribu ; seniors act­ifs ; urbains de prox­im­ité ; affini­taires Activ­ités de Pleine nature 2/3 fil­ières : éco­tourisme ; tourisme de décou­verte ; activ­ités de plein nature 3/ com­mu­ni­ca­tion 4/ obser­va­tion et animation Fil­ières : Eco­tourisme : Parcs Naturels régionaux, sta­tions vertes ADT. Offre forêt / fil­ière bois Activ­ités de pleine nature : accom­pa­g­n­er les sta­tions d’hiver, struc­tura­tion d’un réseau de Pôles de sports de nature, stratégie d’une itinérance douce Tourisme de décou­verte : Struc­tura­tion de l’offre exis­tante ; Pro­mo­tion d’une offre de décou­verte autour du tourisme indus­triel ; Dévelop­per une offre autour de l’agrotourisme ; Site à voca­tion his­torique ; Dévelop­per une offre de tourisme de décou­verte autour de la forêt Coopéra­tion internationale pays et villes partenaires : Chine avec la ville de Changzhi Pologne avec la ville de Zakopane Cana­da avec la ville de Lorraine Séné­gal avec la ville de Meckhé Les Etats-Unis avec la ville de Lowell L’Allemagne avec la ville de Friedrichschaffen La Croat­ie avec la ville de Crikverica L’Italie avec la ville de Cattolica La Bel­gique avec Arlon Thé­ma­tiques de tra­vail à l’international assez divers­es, allant de la coopéra­tion lin­guis­tique ou artis­tique au statut de la femmeAutres labels 22 villes de l’agglomération sont situées sur le ter­ri­toire du Parc Naturel Région­al des Bal­lons des Vosges Archi­tec­ture con­tem­po­raine remar­quable pour les cen­tres-villes de Saint-Dié-des-Vos­ges et Corcieux Inscrip­tion au Pat­ri­moine Mon­di­al (UNESCO) de l’Usine Claude et Duval située à Saint-Dié-des-Vos­ges est con­stru­ite par Le Corbusier Label petite cité de car­ac­tère en cours pour Senones Plusieurs sites classés mon­u­ments his­toriques : La Bure, l’ensemble cathé­drale, …

EXPÉRIENCE

Aucune expéri­ence à affich­er pour le moment.