LA SEMAINE DE FORMATION INTERNATIONALE

Présentation

Afin de mieux for­mer les chefs de pro­jets inter­na­tionaux, Sites & Cités remar­quables met en place depuis 2015 une Semaine de for­ma­tion inter­na­tionale thé­ma­tique, ouverte en pri­or­ité aux pro­fes­sion­nels et élus parte­naires de Sites & Cités remar­quables et de ses villes mem­bres, fran­coph­o­nes ou anglo­phones. La Semaine de for­ma­tion inter­na­tionale est accueil­lie depuis 2015 par la ville de Bor­deaux.

Temps forts de l’action inter­na­tionale de Sites & Cités remar­quables, la Semaine de for­ma­tion inter­na­tionale organ­isée chaque année dans dif­férentes col­lec­tiv­ités français­es mem­bres, réu­nit des chefs de pro­jets inter­na­tionaux et élus parte­naires de Sites & Cités sur des thèmes spé­ci­fiques : gou­ver­nance urbaine, val­ori­sa­tion et inter­pré­ta­tion du pat­ri­moine, pat­ri­moine et tourisme…

Les semaines de for­ma­tion inter­na­tionale s’organisent autour d’ateliers per­me­t­tant de dévelop­per la thé­ma­tique annuelle. Les inter­ven­tions des par­tic­i­pants français et inter­na­tionaux favorisent ques­tions, dis­cus­sions et échanges. Les ate­liers de tra­vail sont accom­pa­g­nés de deux ou trois vis­ites de ter­rain dans des col­lec­tiv­ités français­es, per­me­t­tant de dévelop­per les enjeux de la Semaine de formation.

Les villes de Bay­onne, Périgueux, Saint-Emil­ion, La Réole, Rochefort, Gra­dig­nan, Sainte-Eulalie et les sites de Barzan, de l’abbaye de la Sauve-Majeure, du château de Cadil­lac et de Las­caux IV ont ain­si accueil­li les par­tic­i­pants des dif­férentes formations.

Le for­mat court des inter­ven­tions per­met d’échanger autour d’exemples con­crets dans le but de faire con­naître les expéri­ences locales, pou­vant inspir­er les par­tic­i­pants dans leurs pro­pres pro­jets. Les temps dédiés aux par­tic­i­pants inter­na­tionaux leur per­me­t­tent de présen­ter les expéri­ences de leurs col­lec­tiv­ités ou insti­tu­tions, en lien avec les thé­ma­tiques traitées, val­orisant leurs pro­jets en cours et dynamisant les discussions.

Depuis 2015, les 5 édi­tions ont rassem­blé 72 par­tic­i­pants inter­na­tionaux, de 32 nation­al­ités ain­si que 113 inter­venants français.

Objectifs

-          For­mer des chefs de pro­jets inter­na­tionaux sur des thé­ma­tiques spécifiques

-          Sen­si­bilis­er des élus à la prise en compte du pat­ri­moine dans les poli­tiques locales, régionales et nationales

-          Sus­citer un échange entre acteurs de dif­férents pays

-          Dynamiser la plate­forme inter­na­tionale en per­me­t­tant la mise en place de pro­jets conjoints

-          Dévelop­per les pro­jets autour du patrimoine

-          Dévelop­per les parte­nar­i­ats et collaborations

Inscrivez-vous à la prochaine semaine de formation internationale : 

Retour sur la dernière édition : ” Patrimoines et Développement Durable” (septembre 2019)

Du 23 au 27 sep­tem­bre 2019, Sites & Cités remar­quables a organ­isé la 5ème Semaine de for­ma­tion inter­na­tionale, sur la thé­ma­tique « Pat­ri­moines et développe­ment durable », en parte­nar­i­at avec le Min­istère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Min­istère de la Cul­ture, et accueil­lie par la Ville de Bor­deaux ain­si que la Ville de Bayonne.

Véri­ta­ble suc­cès, cette semaine a regroupé 24 chefs de pro­jets inter­na­tionaux, représen­tant 16 nation­al­ités — près de 40 inter­venants français, élus et pro­fes­sion­nels, experts, parte­naires de Sites & Cités ain­si que 10 audi­teurs libres.

Villes mem­bres — Bor­deaux, Bay­onne, Saint-Léonard de Noblat, Cahors, La Rochelle, Bar­bezieux-Saint-Hilaire -, parte­naires de l’Association — le CEREMA, l’ADEME, les Parcs naturels régionaux, les CAUE, les Grands Sites de France — et experts ont partagé expéri­ences, inter­ro­ga­tions et enjeux sur le sujet « Pat­ri­moines et développe­ment durable ».

Au cours des vis­ites de ter­rain et des ate­liers de tra­vail en salle, les par­tic­i­pants de la Semaine ont ain­si pu être con­fron­tés à des cas con­crets, dévelop­pés à dif­férentes échelles, sur les sujets suivants :

  • Réha­bil­i­ta­tion respon­s­able du bâti ancien : méthodolo­gies, ressources, out­ils tech­niques et de sensibilisation ;
  • Redé­cou­verte des éco-matéri­aux, à la croisée des enjeux de l’environnement et du patrimoine ;
  • Cen­tres anciens, lieux par essence d’un cadre de vie plus durable : mobil­ités, espaces publics, végétalisation ;
  • Con­tri­bu­tions et plus-val­ue du pat­ri­moine pour répon­dre aux objec­tifs de cohé­sion sociale, de par­tic­i­pa­tion citoyenne et de respect de l’environnement ;
  • Economie, attrac­tiv­ité et inno­va­tion : le pat­ri­moine comme levi­er de développe­ment durable des territoires.

PROGRAMME

Précédentes éditions de la Semaine de Formation Internationale

2018 – 4ème Semaine de formation internationale (Bordeaux, France) – « Le rôle des paysages dans les projets des territoires »

Pour la qua­trième année con­séc­u­tive la Semaine de for­ma­tion inter­na­tionale a été organ­isée par Sites et Cités remar­quable de France, sur la thé­ma­tique « Le rôle des paysages dans les pro­jets des ter­ri­toires », du 28 mai au 1er juin 2018. Cette semaine de for­ma­tion a été soutenue par le Min­istère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Min­istère de la Cul­ture, avec l’appui de la ville et de la métro­pole de Bor­deaux, ain­si que des villes de Saint-Emil­ion, Sainte-Eulalie et Gradignan.

16 pro­fes­sion­nels de 10 nation­al­ités — Liban, Hon­grie, Croat­ie, Roumanie, Macé­doine du Nord, Séné­gal, Mali, Ile Mau­rice, Camer­oun, Algérie – ont par­ticipé à cette semaine d’échanges, de partages de con­nais­sances et d’expériences.

Ces ate­liers ont été ani­més par 25 inter­venants : élus, pro­fes­sion­nels, paysag­istes, représen­tants de col­lec­tiv­ités locales et de min­istères, avec la par­tic­i­pa­tion de 8 villes mem­bres. Les villes de Pau, Dax et Saintes sont inter­v­enues pen­dant cette Semaine de For­ma­tion Internationale.

Le mer­cre­di 30 mai, la ville de Saint-Emil­ion, en présence de son maire Bernard LAURET, de Jean-Daniel DEBART, vice-prési­­dent du Grand Saint-Emil­ion­­nais, de Roman GALLITRE, chargé de l’urbanisme et de Camille ZVENIGORODSKY, direc­trice de l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bor­deaux a accueil­li la délé­ga­tion inter­na­tionale en présen­tant le tra­vail mené par la ville pour préserv­er et met­tre en valeur ses paysages.

Les exem­ples de pro­jets ter­ri­to­ri­aux présen­tés par les inter­venants ont mis en per­spec­tive les réal­ités sociales, envi­ron­nemen­tales et économiques liées aux paysages. De plus, les vis­ites de ter­rain à Saint-Emil­ion, Sainte-Eulalie et Gra­dig­nan ont mis en évi­dence les out­ils disponibles pour mieux pro­téger, gér­er, amé­nag­er et met­tre en valeur les paysages et les pro­jets ter­ri­to­ri­aux. Les dif­férentes inter­ven­tions ont mon­tré que le paysage pou­vait être une porte d’entrée oppor­tune et un élé­ment fédéra­teur pour la con­struc­tion de pro­jets de ter­ri­toires. Les par­tic­i­pants inter­na­tionaux ont enrichi le con­tenu de la semaine en partageant les pro­jets en cours dans leur pays.

PROGRAMME

2017 — 3ème Semaine de formation internationale (Bordeaux, France) — « Tourisme et Patrimoine »

Pour la 3ème édi­tion con­séc­u­tive, l’association a accueil­li du 14 au 17 avril à Bor­deaux et à Périgueux, 20 chefs de pro­jets cul­turels et urbains inter­na­tionaux pour une semaine d’échanges autour du tourisme et du pat­ri­moine, organ­isée en parte­nar­i­at avec le Min­istère de la Cul­ture et du Min­istère des Affaires Etrangères.

Sous forme d’ateliers, ani­més par les inter­venants français, les par­tic­i­pants ont échangé sur plusieurs problématiques :

  • Quel accueil sur les territoires ?
  • Quels out­ils pour ani­mer la diver­sité des patrimoines ?
  • Quelle stratégie de pro­mo­tion du patrimoine ?
  • Com­ment faire du pat­ri­moine un levi­er de développe­ment économique et social ?

Cette ren­con­tre a réu­ni plus de 40 par­tic­i­pants, archi­tectes, pro­fes­sion­nels du tourisme, élus, tech­ni­ciens, venus d’Albanie, de Bul­gar­ie, de Croat­ie, d’Inde, d’Espagne, de Colom­bie, de Hon­grie, de Macé­doine du Nord, du Mali, du Liban, de Roumanie, de Let­tonie, du Maroc, de Ser­bie, de Bosnie-Herzé­­govine, du Koso­vo, de Pales­tine et de France.

Cette semaine a été l’occasion d’échanger et d’alimenter leurs con­nais­sances autour des sujets qui con­stituent de nom­breuses oppor­tu­nités de développe­ment local, mais aus­si de nom­breuses prob­lé­ma­tiques de péren­ni­sa­tion et d’équilibre par rap­port à la pop­u­la­tion locale.

PROGRAMME

2016 – 2ème Semaine de formation internationale (Bordeaux, France) — « Interprétation et Valorisation du Patrimoine »

La 2ème Semaine de For­ma­tion Inter­na­tionale a été organ­isée du 12 au 16 avril 2016 au Cen­tre d’Interprétation de l’Architecture et du Pat­ri­moine de Bor­deaux, avec le sou­tien du Min­istère des Affaires Etrangères et du Min­istère de la Culture.

20 chefs de pro­jets inter­na­tionaux en prove­nance d’Albanie, de Croat­ie, de Hon­grie, du Liban, du Mali, de Macé­doine du Nord, de Bosnie-Herzé­­govine et de Pologne, ont été con­viés pour une semaine d’ateliers et d’échanges. Cette ren­con­tre a eu pour but de rassem­bler les ter­ri­toires européens et extra-européens autour d’un engage­ment com­mun, celui de val­oris­er l’identité d’un ter­ri­toire par l’intermédiaire du pat­ri­moine en tant que levi­er économique.

Cette année, la thé­ma­tique « Inter­pré­ta­tion et val­ori­sa­tion du pat­ri­moine » pro­po­sait de répon­dre aux ques­tions suivantes :

  • Qu’est-ce que l’interprétation du patrimoine ?
  • Quels sont les dif­férents modes d’interprétation ?
  • Quel rôle jouent les publics dans l’interprétation du patrimoine ?
  • Com­ment la val­ori­sa­tion pat­ri­mo­ni­ale per­met-elle de répon­dre au développe­ment des territoires ?

Trois jours d’ateliers et deux jours de vis­ites ont struc­turé cette Semaine de For­ma­tion Inter­na­tionale. Par le biais d’études de cas, les inter­venants ont présen­té des exem­ples con­crets de val­ori­sa­tion du pat­ri­moine. Les vis­ites de lieux emblé­ma­tiques de l’interprétation du pat­ri­moine tels que les villes de Rochefort et de Bor­deaux, les Mon­u­ments Nationaux de l’Abbaye de la Sauve-Majeure et du château de Cadil­lac ont illus­tré les pro­pos tenus et ont per­mis à la délé­ga­tion inter­na­tionale d’apprécier des exem­ples de médi­a­tion mis­es en place dans le but de val­oris­er les sites en y asso­ciant les visiteurs.

Ces pro­fes­sion­nels spé­cial­isés dans les domaines du pat­ri­moine, de l’architecture, de l’urbanisme et du tourisme ont été invités à échang­er avec des inter­venants extérieurs sur les out­ils, les espaces d’interprétation, les enjeux du tourisme et sur le rôle du pat­ri­moine comme out­il de par­tic­i­pa­tion citoyenne.

PROGRAMME

2015 – 1ère Semaine de formation internationale (Bordeaux, France) — « Gouvernance locale et médiation »

Cette 1ère Semaine de For­ma­tion Inter­na­tionale des chefs de pro­jets s’inscrit dans la con­ti­nu­ité des ren­con­tres européennes et inter­na­tionales organ­isées par l’association. Cette semaine a réu­ni, du 17 au 21 févri­er 2015 à Bor­deaux, La Réole, et à Saint-Emil­ion, des parte­naires de Sites & Cités remar­quables, ain­si que des insti­tu­tions intéressées par la con­struc­tion de pro­jets pat­ri­mo­ni­aux et de futurs partenariats.

13 tech­ni­ciens spé­cial­isés dans le domaine pat­ri­mo­ni­al, touris­tique et urbain venus d’Albanie, de Bul­gar­ie, de Croat­ie, de Hon­grie, du Liban, du Mali, de Mol­davie, de Macé­doine du Nord et de Slo­vaquie, ont échangé avec les inter­venants français sur les pra­tiques en matière de ges­tion et de val­ori­sa­tion du pat­ri­moine cul­turel et urbain.

Les échanges ont porté sur la notion de pat­ri­moine ain­si que de la gou­ver­nance et de la ges­tion des prob­lé­ma­tiques urbaines. Un ate­lier a par ailleurs été con­sacré à la mise en réseau des asso­ci­a­tions de villes à la néces­sité d’améliorer la com­mu­ni­ca­tion entre ces réseaux.

Une journée a égale­ment été con­sacrée aux partages d’expériences et bonnes pra­tiques rel­a­tives aux liens entre gou­ver­nance urbaine et com­pé­tences pat­ri­mo­ni­ales. L’urbanisme pat­ri­mo­ni­al, l’importance des dif­férentes échelles de ges­tion et de pro­tec­tion du pat­ri­moine (Etat, région, inter­com­mu­nal­ité, ville…) ont été les prin­ci­paux sujets de dis­cus­sion pen­dant la mat­inée ani­mée par Jacky CRUCHON, expert en urban­isme patrimonial.

Les par­tic­i­pants ont égale­ment pu décou­vrir le pro­jet La Réole 2020, tran­si­tion vers une nou­velle vi(ll)e et la poli­tique de la ville en matière de médi­a­tion, lors d’une vis­ite de ter­rain accueil­lie par le maire de la ville, Bruno MARTY.

PROGRAMME

Rencontres européennes

Avant l’or­gan­i­sa­tion des Semaines de For­ma­tion Inter­na­tionale, mis­es en place à par­tir de 2015, Sites & Cités remar­quables a organ­isé de nom­breuses Ren­con­tres européennes et internationales.

De 2006 à 2013, 8 ren­con­tres se sont tenues en Alban­ie, en Roumanie, en Croat­ie, en Bul­gar­ie, en République de Macé­doine du Nord et en France. Elles ont été l’oc­ca­sion de faire se ren­con­tr­er de nom­breux parte­naires européens et inter­na­tionaux et d’échang­er sur le pat­ri­moine et les échanges inter­na­tionaux à par­tir de thé­ma­tiques définies : attrac­tiv­ité, médi­a­tion, acces­si­bil­ité, mise en réseau des collectivités…
Elles ont con­tribué à voir se dévelop­per une véri­ta­ble plate­forme d’élus, de pro­fes­sion­nels et de ter­ri­toires engagés dans les échanges inter­na­tionaux autour des patrimoines.

2013 – Paris, France – 8èmes rencontres européennes « Patrimoine et tourisme »

2012 – Paris, France – 7èmes rencontres européennes : « Collectivités et patrimoine : de la coopération internationale à la mise en réseau »

2012 – Berat, Albanie – 6èmes rencontres européennes : « Urbanisme patrimonial et paysage : l’exemple de Berat »

2010 – Skopje, Macédoine – 5èmes rencontres européennes : « Protection et attractivité des centres anciens »

2009 – Split, Croatie – 4èmes rencontres européennes : « Mobilité, accessibilité des villes européennes »

2008 – Sofia, Bulgarie – 3èmes rencontres européennes : « Les centres anciens, modèles de villes durables »

2007 – Bucarest, Roumanie – 2èmes rencontres européennes : « Le patrimoine au cœur du projet global du territoire »

2006 – Paris, France – 1ères rencontres européennes : « Les centres historiques européens : vers une réflexion et une connaissance commune »