plateforme-experts

Sites & Cités remar­quables s’appuie sur son réseau de villes et d’ex­perts, recon­nu à l’international. Lieu d’échanges sur les coopé­ra­tions menées autour du patri­moine, elle offre aux col­lec­ti­vi­tés qui le sou­haitent la pos­si­bi­li­té de ne pas être iso­lées dans leur démarche, de tra­vailler ensemble et en com­plé­men­ta­ri­té à des actions inter­na­tio­nales, et éven­tuel­le­ment de conclure des accords avec des orga­nismes inter­na­tio­naux.

La pla­te­forme met en place des actions com­munes sur les pro­blé­ma­tiques de la pro­tec­tion du patri­moine et de sa mise en valeur, en sou­te­nant 3 objec­tifs :

DÉVELOPPEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE COOPÉRATIONS DÉCENTRALISÉES LIÉES AU PATRIMOINE DES COLLECTIVITÉS MEMBRES

L’établissement de ces rela­tions doit s’ap­puyer sur une bonne connais­sance des besoins, des actions, des pos­si­bi­li­tés et sou­haits d’en­ga­ge­ments des dif­fé­rentes col­lec­ti­vi­tés ain­si que sur une bonne com­pré­hen­sion des demandes des villes et pays étran­gers. L’Association offre aux ter­ri­toires dési­reux d’é­ta­blir des coopé­ra­tions en matière de valo­ri­sa­tion du patri­moine la pos­si­bi­li­té de tra­vailler avec des villes ayant la même échelle, les mêmes sou­haits et les mêmes pré­oc­cu­pa­tion à par­tir d’une exper­tise de ter­rain.

ORGANISATION DE RENCONTRES ET DE FORMATIONS

Elles peuvent concer­ner la res­tau­ra­tion du patri­moine archi­tec­tu­ral et urbain, la revi­ta­li­sa­tion des métiers, la qua­li­fi­ca­tion des entre­prises, l’é­la­bo­ra­tion des docu­ments d’ur­ba­nisme, l’es­sor du tou­risme cultu­rel, la sen­si­bi­li­sa­tion des publics.

DÉVELOPPEMENT D’ÉCHANGES ET DE LA MISE EN RÉSEAU DES VILLES ET TERRITOIRES

Ce tra­vail peut être fait à l’é­chelle natio­nale, comme en Roumanie, en République de Macédoine, en Hongrie et en Roumanie mais il peut éga­le­ment être pen­sé à l’échelle régio­nale, au tra­vers de la construc­tion d’une fédé­ra­tion euro­péenne des réseaux his­to­riques.

DES VILLES ET EXPERTS ENGAGÉS À L’INTERNATIONAL

Antoine Bruguerolle, Architecte DPLG

Antoine Bruguerolle, Architecte DPLG, Architecte du Patrimoine, Diplômé d’Études Supérieures pour la Connaissance et la Conservation des Monuments Anciens, dirige un ate­lier d’architecture à Nîmes depuis 1985.

En paral­lèle à une acti­vi­té de maî­trise d’œuvre dans des espaces pro­té­gés, sur des monu­ments pro­té­gés et en site sen­sible, il réa­lise des études d’urbanisme patri­mo­nial, de sites et de pay­sages et des pro­jets de mise en valeur de centres his­to­riques, sites patri­mo­niaux remar­quables (PSMV, ZPPAUP /​ AVAP).

Il assure éga­le­ment des mis­sions de coopé­ra­tion, d’assistance tech­nique de for­ma­tion et d’expertise inter­na­tio­nale pour divers orga­nismes dont le Conseil de l’Europe, le minis­tère des affaires étran­gères, l’ICOMOS, les Nations Unies et l’UNESCO.

Avec Sites & Cités remar­quables, il est inter­ve­nu en Bulgarie, en Argentine et en Géorgie.

 

Jacky Cruchon, Expert en urba­nisme auprès de Sites & Cités remar­quables

Ancien Directeur de l’urbanisme de la Ville de Bayonne, Jacky Cruchon est consul­tant urba­nisme et patri­moine. Il accom­pagne l’Association sur les aspects juri­diques, tech­niques, finan­ciers et légis­la­tifs des sec­teurs pro­té­gés ain­si que sur le volet patri­moine et déve­lop­pe­ment durable.

Il est co-auteur de l’ouvrage Code pra­tique du patri­moine et de l’intervention sur le bâti exis­tant.

A l’international, il est inter­ve­nu sur ces sujets notam­ment en Bulgarie, Albanie, République de Macédoine, Mali et plus récem­ment en Géorgie au cours d’une mis­sion d’expertise.

 

 

Aurore Dalla Santa, Directrice d’Entre-deux-Mers Tourisme

Depuis 2016, Aurore Dalla Santa est direc­trice d’Entre-deux-Mers Tourisme, après 16 années d’expérience en office de tou­risme sur le ter­ri­toire. Le déve­lop­pe­ment tou­ris­tique de l’Entre-deux-Mers, enjeu majeur pour le ter­ri­toire rural, est une moti­va­tion per­ma­nente au fil des années. Les dif­fé­rentes mis­sions en office de tou­risme, sur ce vaste péri­mètre à proxi­mi­té de Bordeaux, ont été des leviers de pro­gres­sion pro­fes­sion­nelle pour Aurore Dalla Santa.

Elle est inter­ve­nue à plu­sieurs reprises en Bosnie-Herzégovine, dans le cadre d’un pro­jet de voie verte entre plu­sieurs com­munes de Bosnie Centrale.

 

 

 

 

Isabelle Longuet, Experte auprès de Sites & Cités remar­quables

Isabelle Longuet est membre du Conseil d’administration d’ICOMOS France. Elle a diri­gé la Mission Val de Loire pen­dant 8 ans, struc­ture inter­ré­gio­nale dédiée à la ges­tion de l’inscription du Val de Loire sur la liste du patri­moine mon­dial. Auparavant, son par­cours s’est dérou­lé essen­tiel­le­ment au minis­tère de la culture (direc­tion en charge des musées de l’architecture et du patri­moine) : res­pon­sa­bi­li­té de la poli­tique euro­péenne et inter­na­tio­nale de cette direc­tion, sui­vi de la Convention du patri­moine mon­dial pour la France, secré­ta­riat de la « Convention France-UNESCO pour le patri­moine » (outil d’action com­mune entre le gou­ver­ne­ment fran­çais et l’UNESCO pour des coopé­ra­tions sur des sites du patri­moine mon­dial dans dif­fé­rents pays, sur le patri­moine urbain et les pay­sages cultu­rels).

Isabelle Longuet a fait des études d’histoire (avec une spé­cia­li­sa­tion en his­toire des tech­niques), et de langues (slaves).

 

Antoine Luginbühl, Paysagiste DPLG, Co-gérant de l’ateliers Passeurs Paysagistes

Paysagiste DPLG, Antoine Luginbühl est co-gérant de l’agence Passeurs, dont il fut l’un des fon­da­teurs en 2006.

Ses tra­vaux, à la croi­sée de l’aménagement du ter­ri­toire et des sciences sociales, portent sur le pay­sage et la par­ti­ci­pa­tion citoyenne. De la pra­tique opé­ra­tion­nelle à la recherche scien­ti­fique, il s’inscrit dans une nou­velle démarche du métier de pay­sa­giste entre la concep­tion et la média­tion.

Au cours de son exer­cice, il a expé­ri­men­té, théo­ri­sé et éprou­vé dif­fé­rents champs dis­ci­pli­naires liés à l’aménagement du ter­ri­toire, lui per­met­tant d’acquérir connais­sances et savoir-faire en matière de pay­sage, d’urbanisme, de pla­ni­fi­ca­tion ter­ri­to­riale, d’élaboration col­lec­tive de pro­jets de ter­ri­toire, de par­ti­ci­pa­tion citoyenne et de média­tion pay­sa­gère.

Il a réa­li­sé une mis­sion d’expertise pour Sites & Cités remar­quables, en Albanie, en novembre 2018.

 

Anne Pasquet, Chargée de pro­jets Patrimoine et Action Cœur de Ville de la Ville d’Autun

Après une for­ma­tion en Histoire de l’Art et Archéologie et plu­sieurs expé­riences en musées, Anne Pasquet prend la direc­tion du ser­vice Patrimoine de la ville d’Autun en 2000. Elle y expé­ri­mente de nom­breux aspects de la média­tion cultu­relle, tou­ris­tique et plus lar­ge­ment des poli­tiques patri­mo­niales et des coopé­ra­tions en décou­lant. Depuis 2010, elle s’investit au sein du col­lec­tif Galerie Numérique qui vise l’accès au patri­moine à tous les publics, des plus cap­tifs au plus éloi­gnés, au moyen du numé­rique.

Elle a par­ti­ci­pé à la for­ma­tion à dis­tance e‑patrimoines à des­ti­na­tion de pro­fes­sion­nels du Bénin.

 

 

Svetla Schaff, Directrice de l’urbanisme de la Ville de Dax

Diplômée en archi­tec­ture en 1998 à l’Université de Sofia et à l’é­cole d’ar­chi­tec­ture et du pay­sage de Bordeaux en 2005, elle a eu plu­sieurs expé­riences pro­fes­sion­nelles dans le sec­teur pri­vé, notam­ment dans des agences d’ur­ba­nisme et d’ar­chi­tec­ture, avant d’intégrer la fonc­tion publique en 2006, comme char­gée d’études urba­nisme.

Depuis 2009, elle occupe le poste de Directrice de l’Urbanisme à la Ville de Dax.

Elle est impli­quée dans la coopé­ra­tion inter­na­tio­nale por­tée par Sites & Cités remar­quables, en par­ti­cu­lier en Bulgarie.