ROUMANIE

roumanie

Depuis 2001, des villes rou­maines sont en par­te­na­riat étroit avec le Ministère de la culture et de la com­mu­ni­ca­tion et le Ministère des affaires étran­gères et du déve­lop­pe­ment inter­na­tio­nal, au tra­vers notam­ment de l’Ambassade de France en Roumanie.

2001–2009

De 2001 à 2009, Sites & Cités remar­quables a a contri­bué à la mise en place de coopé­ra­tions décen­tra­li­sées entre Bayonne/​Alba Iulia et Chinon/​Targoviste, éga­le­ment en lien avec l’Association Nationale des Villes his­to­riques et cultu­relles rou­maines (ALZIAR). 

Les actions ont por­té sur : 

  • L’inventaire a l’immeuble pour la cita­delle d’Alba Iulia et éla­bo­ra­tion d’un plan patri­moine du centre ancien
  • L’organisation de voyage à Alba d’études pour la for­ma­tion d’architectes rou­mains
  • La créa­tion d’une mai­son du patri­moine à Alba et Targoviste
  • La signa­lé­tique

2009–2013

De 2009 à 2013, les échanges se sont pour­sui­vis avec les villes rou­maines et le réseau des villes his­to­riques, autour de par­tages d’expériences et de bonnes pra­tiques autour des thé­ma­tiques tou­chant à l’urbanisme et au patri­moine.

 DEPUIS 2013

En 2013, suite à une demande du Ministère rou­main de l’urbanisme, un pro­jet pilote a été mis en place avec la Ville de Braila, en par­te­na­riat avec la Ville de Troyes et Bordeaux.
Plusieurs mis­sions sur place et l’organisation d’un voyage d’études ont por­té sur  :

  • La mise en place d’un pro­ces­sus de reva­lo­ri­sa­tion du centre his­to­rique enga­geant la muni­ci­pa­li­té et les habi­tants
  • La consti­tu­tion d’une équipe tech­nique char­gée du sui­vi et de l’animation du sec­teur pro­té­gé au sein de la direc­tion urba­nisme de la muni­ci­pa­li­té de Braila
  • L’apport d’expertises com­plé­men­taires se tra­dui­sant par une phase de diag­nos­tic per­met­tant d’identifier les atouts et fai­blesses pour débu­ter le pro­jet
  • La mise en place d’un plan coor­don­né d’actions visant à ini­tier une dyna­mique de requalification/​revalorisation patri­mo­niale et ain­si créer un « effet levier »
  • L’organisation d’un volet inci­ta­tif pour accom­pa­gner les tra­vaux sur le patri­moine