POLOGNE

pologne

Débutée en 2009, la coopé­ra­tion fran­co-polo­naise a depuis 2015 été redy­na­mi­sée par de nom­breux évé­ne­ments. L’organisation de sémi­naires fran­co-polo­nais, l’accueil de délé­ga­tions étran­gères mais aus­si l’itinérance de l’exposition « Patrimoines, l’histoire en mou­ve­ment » ont per­mis de ren­for­cer les rela­tions fran­co-polo­naises, en par­te­na­riat avec Sites & Cités remar­quables, son réseau, l’Ambassade de France en Pologne et le Forum de revi­ta­li­sa­tion des villes polo­naises.

Une conven­tion trien­nale a été signée entre Sites & Cités remar­quables, l’Institut Français de Varsovie et le Forum de revi­ta­li­sa­tion des villes polo­naises, avec comme objec­tifs prin­ci­paux de mul­ti­plier les oppor­tu­ni­tés de ren­contres et d’é­changes entre col­lec­ti­vi­tés fran­çaises et polo­naises ; favo­ri­ser la for­ma­tion de par­te­na­riats et la coopé­ra­tion fran­co-polo­naise en matière de patri­moine et de revi­ta­li­sa­tion urbaine ; per­mettre l’é­mer­gence de réseaux de par­te­na­riats don­nant ain­si aux villes et ter­ri­toires la pos­si­bi­li­té d’é­chan­ger leurs savoir-faire et pro­blé­ma­tiques, de bonnes pra­tiques de revi­ta­li­sa­tion des quar­tiers anciens et de pro­tec­tion et de valo­ri­sa­tion du patri­moine à l’é­chelle natio­nale et inter­na­tio­nale et de déve­lop­per une régle­men­ta­tion adap­tée.

L’existence de nom­breuses coopé­ra­tions exis­tantes entre col­lec­ti­vi­tés fran­çaises et polo­naises est un atout pour la pour­suite des tra­vaux avec la Pologne qui portent prin­ci­pa­le­ment sur les points sui­vants :

  • Formation des pro­fes­sion­nels des villes à la valo­ri­sa­tion et à la pro­tec­tion du patri­moine
  • Urbanisme et urba­nisme patri­mo­nial
  • Le patri­moine comme outil de déve­lop­pe­ment éco­no­mique
  • Constitution d’un réseau d’élus inté­res­sés par l’axe patri­mo­nial

Occupant une place démo­gra­phique, his­to­rique et poli­tique impor­tante en Europe de l’Est, la Pologne élar­git ses réflexions dans une dimen­sion régio­nale, asso­ciant l’Ukraine ain­si que les autres pays du V4 (République Tchèque, Slovaquie, Hongrie), afin d’ouvrir les expé­riences et bonnes pra­tiques à un plus large cadre par­te­na­rial.