ESPAGNE

Actualités

Présentation de la coopération

Les échanges avec l’Espagne se sont prin­ci­pa­le­ment dérou­lés dans le cadre de la coopé­ra­tion trans­fron­ta­lière. En effet, les zones trans­fron­ta­lières repré­sentent de véri­tables ter­ri­toires d’expérimentation et de pro­jets dans les­quels des poli­tiques inno­vantes et ambi­tieuses en matière de patri­moine peuvent être conçues de manière conjointe, mises en œuvre sur le ter­ri­toire puis dif­fu­sées plus lar­ge­ment auprès des acteurs locaux. Opportunité pour mettre en œuvre des pro­jets ancrés dans le déve­lop­pe­ment durable du ter­ri­toire, la coopé­ra­tion trans­fron­ta­lière par­ti­cipe à la cohé­rence éco­no­mique, sociale, envi­ron­ne­men­tale et cultu­relle d’espaces par­ta­geant sou­vent la même his­toire.

Les rela­tions se sont déve­lop­pées, en lien avec les villes fran­çaises, avec le gou­ver­ne­ment d’Aragon et des villes espa­gnoles, pré­sentes sur toute la chaîne pyré­néenne (Victoria-Gasteiz, Hondarribia, Irun, Comarca de Sobrarbe, Comarca de Somontano de Barbastro), d’organismes trans­fron­ta­liers (Consorcio Bidasoa Txingudi, Pays d’art et d’histoire trans­fron­ta­lier des val­lées cata­lanes) mais aus­si de struc­tures recon­nues pour leur exper­tise en matière patri­mo­niale et pay­sa­gère (Observatoire Territorial de Navarre, Parcs cultu­rels d’Aragon, etc.).

Cette coopé­ra­tion s’est notam­ment décli­née dans le cadre de pro­jets euro­péens, avec le pro­jet TRANSPAT (2014–2015), non rete­nu par l’Union euro­péenne.

De plus, Sites & Cités est membre du pro­jet ENERPAT SUDOE, de même que la Ville de Vitoria Gasteiz (en Espagne) et la Ville de Porto (au Portugal) et tra­vaille avec ces villes sur l’expérimentation en matière d’éco-réhabilitation du bâti ancien.

Plus d’informations aux adresses sui­vantes :

Axes de coopération

  • Patrimoines & tou­risme
  • Médiation et inter­pré­ta­tion du patri­moine
  • Sensibilisation des acteurs au patri­moine
  • Préservation des pay­sages et du cadre de vie
  • Mise en réseau des col­lec­ti­vi­tés

La coopération avec l’Espagne

2010

  • Congrès du com­merce et table ronde « Expériences de revi­ta­li­sa­tion des centres villes com­mer­ciaux » à Almeria, les 14 et 15 mai 2010
  1. Visite de Terrain « Mobilité en centre-ville » à Vitoria-Gasteiz (Espagne), le 5 mars 2010

Partenaires

Ville de Vitoria-Gasteiz

Vitoria-Gasteiz, capi­tale de la pro­vince d’Alava, détient l’in­dice le plus éle­vé d’es­paces verts par habi­tant dans toute l´Europe : sont plan­tés dans la ville plus de 130 000 arbres appar­te­nant à 150 espèces dif­fé­rentes. Elle est éga­le­ment entou­rée d’une zone verte pou­vant être par­cou­ru à pied ou à vélo. Tout cela a per­mis à Vitoria-Gasteiz de deve­nir la Capitale verte euro­péenne 2012 et de rece­voir la cer­ti­fi­ca­tion Biosphere 2016 en tant que des­ti­na­tion de tou­risme res­pon­sable.

La ville pro­pose de nom­breux ren­­dez-vous cultu­rels et spor­tifs tout au long de l’an­née : le Festival des Jeux, le Festival de Jazz, le Festival International de Théâtre, de marion­nettes, le Azkena Rock Festival, ain­si que dif­fé­rents évé­ne­ments autour du vin et de la nano-gas­­tro­­no­­mie.

Le quar­tier médié­val, décla­ré ensemble monu­men­tal en 1997, est l’un des mieux conser­vés de tout le nord de la pénin­sule. De plus, la ville recèle de témoi­gnages artis­tiques mar­quants, allant du gothique au néo-clas­­sique.

Site web : https://www.vitoria-gasteiz.org/wb021/was/contenidoAction.do?lang=fr&locale=fr&idioma=fr&uid=entuo_10_2

Gouvernement d’Aragon

« El Gobierno de Aragon » désigne le gou­ver­ne­ment de la com­mu­nau­té auto­nome d’Aragon, dont la capi­tale est Saragosse. Elle est située près des Pyrénées, au nord de l’Espagne. Elle est divi­sée en 3 pro­vinces : Huesca, Teruel, Saragosse. La com­mu­nau­té auto­nome d’Aragon com­prend 1 parc natio­nal et 4 parcs natu­rels, ain­si que divers espaces natu­rels pro­té­gés. le parc natio­nal d’Ordesa et du Mont-Perdu (Parque Nacional de Ordesa y Monte Perdido) s’é­tend sur 15 608 ha, dans la pro­vince de Huesca, au cœur des Pyrénées cen­trales. C’est le second parc le plus ancien d’Espagne, puisque la zone est pro­té­gée depuis le 16 août 1918. Il est éga­le­ment pro­té­gé au titre de patri­moine natu­rel de l’hu­ma­ni­té par l’UNESCO et est consi­dé­ré comme une réserve de la bio­sphère.

La majeure par­tie de l’économie ara­gon­naise se base sur le sec­teur pri­maire. Le tou­risme est éga­le­ment pré­sent, et repose lui aus­si sur la pré­sence des espaces verts. La région abrite éga­le­ment de nom­breux sites archi­tec­tu­raux, dont le châ­teau de Loarre et le Monastère de San Juan de la Peña.

https://www.aragon.es/

Comarca de Somontano de Barbastro

Somontano de Barbastro est un regrou­pe­ment de com­munes qui com­prend 29 muni­ci­pa­li­tés, dont la prin­ci­pale est Barbastro. L’intercommunalité compte aujourd’hui envi­ron 25 000 habi­tants, dont plus de la moi­tié réside à Barbastro. Située dans la pro­vince espa­gnole de Huesca, La Comarca de Somontano de Barbastro se trouve à la ren­contre de plu­sieurs rivières et détient un riche patri­moine cultu­rel et natu­rel. Son éco­no­mie est basée prin­ci­pa­le­ment sur l’agriculture, le tou­risme et le sec­teur auto­mo­bile. Son art rupestre est clas­sé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1998.

www.somontano.org

Comarca de Sobrarbe

La comarque de Sobrarbe est située dans la pro­vince de Huesca, au Nord de l’Espagne. Elle est fron­ta­lière des Hautes-Pyrénées. Cette petite région pyré­néenne est grande de quelque 2 200 km² et peu­plée d’en­vi­ron 7 800 habi­tants. Elle regroupe 19 com­munes.

La comarque de Sobrarbe est carac­té­ri­sée par la varié­té de son patri­moine archi­tec­tu­ral, qui nous pro­mène au long de l’his­toire. Des ves­tiges pré­his­to­riques comme les dol­mens (à Tella, celui de Pueyoril à Paúles de Sarsa…) et les pein­tures rupestres au Parc Culturel du Vero, l’Ensemble Médiéval d’Aínsa (Monument Historique-Artistique National), de nom­breux monu­ments décla­rés Biens d’Intérêt Culturel (BIC) et d’exemples inté­res­sants d’art roman (Aínsa, Santa María de Buil, San Juan de Toledo, San Vicente de Labuerda, les cha­pelles de Tella, le Pont de San Nicolás de Bujaruelo,…)

https://www.sobrarbe.com/

NASUVINSA

NASUVINSA (Navarre des sols et du loge­ment, S.A.) est une entre­prise publique du Gouvernement de la Navarre pour la pro­mo­tion et ges­tion de tous types de biens immo­bi­liers et de bâti­ments, en par­ti­cu­lier des loge­ments sociaux en vente ou loca­tion. Parmi les axes de tra­vail de NASUVINSA, Lursarea (Agence Navarraise du Territoire et la Durabilité) a pour objec­tif de pro­mou­voir le déve­lop­pe­ment durable et par­ti­ci­pa­tif, les rela­tions urbaines-rurales, la cohé­sion et l’é­qui­libre ter­ri­to­rial, la valo­ri­sa­tion des res­sources locales et la revi­ta­li­sa­tion du capi­tal ter­ri­to­rial (patri­moine et pay­sage) sur l’en­semble du ter­ri­toire de la Navarre et avec l’accord des col­lec­ti­vi­tés locales.

Site web : www.nasuvinsa.es