Publication de l’ouvrage Ségou, une coopération franco-malienne pour le bâti en terre

A l’occasion des 10 années du chan­tier pilote fran­co-malien de Ségou, consa­cré à la res­tau­ra­tion du bâti en terre, Sites & Cités vient de publier un ouvrage consa­cré à ce pro­jet de coopé­ra­tion.

Au tra­vers de cet ouvrage, Sites & Cités s’engage à mieux faire connaître le pro­jet, mené en par­te­na­riat avec les Ministères des Affaires étran­gères et sou­te­nu par la Ville de Ségou, l’Association des Municipalités du Mali et le Ministère de la Solidarité et de l’Action huma­ni­taire.

Expliquant l’histoire de la Ville et du quar­tier his­to­rique de Somono, cœur des tra­vaux, mais aus­si les carac­té­ris­tiques de l’architecture en ban­co rouge, l’ouvrage res­ti­tue le pro­jet urbain pour la construc­tion en terre : for­ma­tion des arti­sans et des guides tou­ris­tiques, inven­taire pré­cis du patri­moine urbain, métho­do­lo­gie pour la res­tau­ra­tion de l’habitat, dérou­lé des tra­vaux, impli­ca­tion des habi­tants dans le pro­jet…

En 10 ans, 76 conces­sions ont été res­tau­rées, abri­tant plus de 1000 habi­tants. Les tra­vaux per­mettent éga­le­ment des retom­bées directes pour la popu­la­tion : chaque année, le chan­tier emploie près de 50 per­sonnes pen­dant 90 jours.

Fruit d’un tra­vail col­la­bo­ra­tif avec les auto­ri­tés maliennes, Ségou, une coopé­ra­tion fran­co-malienne pour le bâti en terre réflé­chit éga­le­ment aux suites et pers­pec­tives du pro­jet, dans un contexte de crise.

Le tra­vail des chefs de pro­jets de Ségou a per­mis la récente ins­crip­tion à l’inventaire natio­nal du quar­tier Somono, qui est ain­si deve­nu le pre­mier ensemble urbain en bâti en terre à être pro­té­gé par l’Etat malien.

Concession avant travaux

Concession avant tra­vaux

Concession après travaux

Concession après tra­vaux

L’ouvrage est dis­po­nible en ver­sion numé­rique ci-des­sous :