Contacts

Maire : Franck LEROY

7, bis ave­nue de Champagne
51200 EPERNAY
Tél : 03 26 53 36 00
contact@ville-epernay.fr
www.epernay.fr

Élu réfé­rent :
Christian DEMONGIN, Élu en charge des Affaires Culturelles
christian.demongin@ville-epernay.fr

Professionnelle réfé­rente :
Aurélie BOURÉ, Chargée d’études Patrimoine-Pays d’Art et d’Histoire
aurelie.boure@ville-epernay.fr

Ressources

Pas de res­sources actuel­le­ment.

En images

EPERNAY

Les pre­mières traces men­tion­nant la ville d’Épernay appa­raissent au VIe siècle dans le tes­ta­ment de Saint-Remi, évêque de Reims. Au XIe siècle, la cité est inté­grée dans le domaine des Comtes de Champagne. Jusqu’au XVIIIe siècle, la ville est cein­tu­rée et entou­rée de fau­bourgs.

 L’histoire en bref

Les voies de che­min de fer au pied du Château Perrier ©Médiathèque Centre-Ville d’Epernay

La ville telle qu’elle est aujourd’­hui doit son déve­lop­pe­ment à son acti­vi­té prin­ci­pale : la pro­duc­tion et le com­merce du vin. Les vins mous­seux n’ap­pa­raissent qu’au milieu du XVIIe siècle mais la tech­nique de son éla­bo­ra­tion et de sa conser­va­tion sont sans cesse amé­lio­rées au cours du siècle sui­vant. C’est dans la deuxième moi­tié du XIXe siècle avec l’ar­ri­vée du che­min de fer que l’ex­pan­sion com­mer­ciale du cham­pagne a fait un bond spec­ta­cu­laire.

Par sa posi­tion géo­gra­phique, la Ville d’Epernay s’est régu­liè­re­ment retrou­vée au cœur de conflits qui ont bien sou­vent détruit son patri­moine le plus ancien. Elle connut de pro­fondes méta­mor­phoses grâce à la géné­ro­si­té des familles de négo­ciants créant une remar­quable uni­té archi­tec­tu­rale du centre urbain. Le plus remar­quable exemple est l’avenue de Champagne sur laquelle se sont implan­tés hôtels par­ti­cu­liers, châ­teaux et bâti­ments indus­triels qui reflètent le pres­tige des Maisons de Champagne.

EXPÉRIENCE PILOTE

Pas d’expérience pilote en cours.