Ressources

Pour suivre l’actualité du projet rdv sur Linkedin, Twitter et Facebook

Pour s’inscrire à la lettre d’information, rdv sur le portail www.rehabilitation-bati-ancien.fr

S’inscrire au colloque

Télécharger le programme du colloque

Affiche du CREBA

CREBA

Sites et Cités est membre fondateur du groupement CREBA avec le Cerema, Arts & Métiers ParisTech, l’Ecole d’Architecture de Toulouse et Maisons Paysannes de France. Ces cinq organismes se sont associés pour lancer le projet CREBA : un centre de ressources pour la réhabilitation responsable du bâti ancien.

En octobre 2018, le Centre de Ressources pour la Réhabilitation Responsable du Bâti Ancien (CREBA) sera en ligne.

Son objectif ?

Aider tous les professionnels du bâtiment à mener des réhabilitations de qualité du bâti ancien (construit avant 1948) à la croisée des enjeux énergétiques, techniques et patrimoniaux.

Cette plateforme en ligne – imaginée et conçue par cinq partenaires institutionnels aux profils et compétences complémentaires – est destinée aux professionnels du bâtiment (maîtres d’œuvres, architectes, bureaux d’études, artisans, prescripteurs, techniciens, experts, chercheurs…) et, plus globalement, à tous les porteurs de projets de réhabilitation d’un bâti ancien.

Quel est son contenu ?

> Le portail CREBA met à disposition plusieurs outils et ressources pour aider à adopter une approche globale et responsable de la réhabilitation énergétique du bâti ancien :

  • un outil innovant d’aide à la décision permettant de tester et comparer différentes solutions de réhabilitations, d’en repérer les points de vigilance et de composer des bouquets de travaux responsables ;
  • des fiches-résumés de ressources centralisées (études et ouvrages publiés au niveau local et national) qui traitent de la réhabilitation énergétique du bâti ancien ;
  • des études de cas de réhabilitations responsables qui concilient préservation du patrimoine ET amélioration énergétique ;
  • une proposition de charte explicitant les critères d’une opération de réhabilitation dite « responsable » sur un bâti ancien au sens patrimonial, technique et énergétique.

Ainsi, en conciliant spécificités énergétiques ET architecturales, CREBA offre un ensemble de ressources permettant une approche GLOBALE de la réhabilitation du bâti ancien.

Pourquoi ce centre de ressources ?

>    Alors que les exigences d’amélioration thermique des bâtiments existants sont renforcées par la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV), les partenaires du projet estiment plus que jamais nécessaire de favoriser la qualité globale des réhabilitations, et pour cela de :

  • se fédérer et faire travailler ensemble des corps de métiers aux méthodes différentes,
  • structurer et centraliser les ressources et connaissances relatives à la réhabilitation du bâti ancien,
  • diffuser et partager les bonnes pratiques,
  • proposer des outils favorisant une approche globale de cette problématique.

En effet, les enjeux sont d’après eux autant d’améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments anciens, que de respecter et préserver leurs valeurs architecturales et patrimoniales, et de prendre en compte leurs spécificités techniques afin d’éviter les pathologies et d’assurer la durabilité de ce patrimoine.

Le projet CREBA vous intéresse ? Vous souhaitez en savoir plus ? Y contribuer ?

> Un Colloque dédié sera organisé le 29 novembre 2018 à Bordeaux : tous les acteurs concernés sont invités à y participer en s’inscrivant dès maintenant.

Cette journée de rencontre présentera les outils, ses auteurs, et favorisera l’échange entre les participants. Au programme :

  • 1 présentation détaillée des outils en ligne,
  • 3 ateliers participatifs thématiques pour partager et dialoguer (à choisir lors de l’inscription),
  • 1 table-ronde « Rénovations énergétiques et préservation du patrimoine » avec Sabine Basili (Vice-présidente de la CAPEB et Présidente du Programme PACTE), Yann Dervin (Directeur du Collectif Effinergie), Alain Iviglia (de l’entreprise TMH spécialisée dans la rénovation du patrimoine, représentant la FFB), André Pouget (énergéticien-expert national du bureau

d’études thermiques Pouget Consultants), un architecte du patrimoine local et Michel Simon (Vice-président de la Communauté d’agglomération du Grand Cahors et 1er adjoint au Maire de Cahors en charge du développement durable, de l’urbanisme, de l’habitat et du développement urbain).

Le CREBA est soutenu par le programme PACTE, il est piloté par le Cerema aux côtés de 4 partenaires : l’école des Arts et Métiers Paris Tech, le Laboratoire de Recherche en Architecture de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, les associations Maisons Paysannes de France et Sites & Cités remarquables de France.