Ressources

Étude “Patrimoines et revi­ta­li­sa­tion des centres-bourgs” - Étude de 6 ter­ri­toires lau­réats de l’AMI Centres-Bourgs  (2018)

Étude “Patrimoines et revi­ta­li­sa­tion des centres-bourgs” - Première éva­lua­tion auprès des 54 lau­réats de l’appel à mani­fes­ta­tion d’intérêt Centre-Bourgs

(2017)

Comptes-ren­dus des groupes de tra­vail « Territoires et bourgs-centres » et pré­sen­ta­tions des inter­ve­nants

ÉTUDES CENTRES-BOURGS

En par­te­na­riat avec le Ministère de la Culture, Sites & Cités a réa­li­sé une étude sur la place et le rôle du patri­moine dans les pro­jets lau­réats de l’AMI « centres-bourgs ». Cette étude a pour objec­tif de révé­ler l’effet levier du patri­moine et du cadre de vie dans les pro­ces­sus de redy­na­mi­sa­tion des ter­ri­toires. Celle-ci s’inscrit dans la conti­nui­té de l’évaluation, réa­li­sée par le CEREMA, du dis­po­si­tif AMI « centres-bourgs » pilo­té par le CGET.

Les centres-bourgs dis­pa­raissent du maillage ter­ri­to­rial au détri­ment des grandes villes et métro­poles rayon­nant sur des aires géo­gra­phiques tou­jours plus impor­tantes. Perdant leur attrac­ti­vi­té, les centres-bourgs sont confron­tés à d’importants phé­no­mènes de vacance de loge­ments et de com­merces, de dimi­nu­tion des ser­vices et d’équipements ain­si qu’une pau­pé­ri­sa­tion de la popu­la­tion. Pour autant, les centres-bourgs regroupent un ensemble d’éléments pro­pices à la qua­li­té de vie des habi­tants, à la cohé­sion sociale et au déve­lop­pe­ment éco­no­mique local. Leurs centres sont riches d’un patri­moine remar­quable pou­vant être un véri­table levier d’attractivité et de redy­na­mi­sa­tion repré­sen­tant un enjeu majeur pour l’égalité des ter­ri­toires.

Structurée en deux temps, l’étude « Patrimoines et revi­ta­li­sa­tion des centres-bourgs », réa­li­sée par Sites & Cités, révèle l’effet levier que joue le patri­moine dans les pro­jets de redy­na­mi­sa­tion des centres-bourgs :

  • Un pre­mier volet « Patrimoine et revi­ta­li­sa­tion des centres-bourgs : Première éva­lua­tion auprès des 54 lau­réats de l’appel à mani­fes­ta­tion d’intérêt Centres-Bourgs », ache­vé en avril 2017, a per­mis de des­si­ner un pre­mier por­trait concer­nant la mise en œuvre de pro­jets de redy­na­mi­sa­tion des centres-bourgs par valo­ri­sa­tion des patri­moines. Menée sur 34 ter­ri­toires des 54 lau­réats de l’AMI « centres-bourgs », cette éva­lua­tion pré­sente un bilan-étape des pro­jets réa­li­sés et met en exergue des enjeux (finan­ce­ments, par­ti­ci­pa­tion citoyenne, ingé­nie­rie, etc.) et les pistes d’amélioration à envi­sa­ger pour la redy­na­mi­sa­tion des centres-bourgs.
  • En com­plé­ment de ce pre­mier bilan, un second volet « Patrimoine et revi­ta­li­sa­tion des centres-bourgs : Quel rôle pour les patri­moines dans les pro­jets de redy­na­mi­sa­tion des centres-bourgs ? », ache­vé en avril 2018, ana­lyse fine­ment la prise en compte du patri­moine et de la qua­li­té du cadre de vie dans les pro­jets de redy­na­mi­sa­tion des ter­ri­toires. Réalisée à par­tir d’expériences de six ter­ri­toires du réseau de Sites & Cités : Lavelanet, Pont-Saint-Esprit, Langres, Saint-Flour, La Réole et Saint-Pierre-de-la-Martinique, cette deuxième étude révèle les dif­fé­rents enjeux aux­quels les centres-bourgs sont confron­tés dans leur démarche de revi­ta­li­sa­tion et per­met de mettre en valeur les bonnes pra­tiques appli­quées. Les conclu­sions de l’étude orientent vers des pré­co­ni­sa­tions per­met­tant d’ancrer le patri­moine et les centres anciens dans les dis­po­si­tifs de recon­quête en agis­sant selon dif­fé­rents axes : une gou­ver­nance trans­ver­sale et cohé­rente, une fis­ca­li­té adap­tée aux centres anciens ain­si que la for­ma­tion des acteurs de pro­jet de revi­ta­li­sa­tion.

Ensemble, ces études consti­tuent un socle pour la prise en compte de la qua­li­té du cadre de vie, du patri­moine et du pay­sage dans le déve­lop­pe­ment de pro­jet de revi­ta­li­sa­tion des centres-bourgs.