carte-coopération

Historiquement, les projets extra-européens ont débuté au Mali, en Inde puis se sont développés au Liban, en Chine, en Birmanie, au Maroc, en Algérie et peuvent s’étendre à l’Amérique centrale.

Les contextes de ces pays sont très différents mais se rejoignent sur certains points :

  • Les villes concentrent souvent des qualités culturelles et architecturales uniques
  • Une forte pression foncière subie par les territoires et non maîtrisée qui peut fortement endommager les villes et paysages
  • Les équilibres entre développement économique et maintien de la cohésion sociale et territoriale sont fragiles
  • Une absence de considération pour le patrimoine vernaculaire et le cadre de vie, le patrimoine connu étant souvent monumental
  • Le manque de formation de nombreux élus et professionnels sur l’urbanisme patrimonial et la valorisation du patrimoine

A l’international, avec les collectivités de son réseau, Sites & Cités remarquables de France se propose de nouer des partenariats et des coopérations, de poursuivre les échanges sur les politiques et leurs outils, ainsi que d’approfondir les réflexions sur les politiques de développement durable et d’aménagement équilibré des territoires.

En particulier, l’Association travaille sur deux axes de travail majeurs. Le premier est le renouvellement de la réflexion, la dynamique économique, l’évolution du cadre de vie et le développement intégré, sous l’angle fédérateur du patrimoine, qui constitue un facteur et un lieu privilégié d’échanges culturels et identitaires.
Le second est la capitalisation des expériences des différentes collectivités, françaises et étrangères et le développement de stratégies et d’actions concertées entre tous les acteurs et institutions engagées dans le processus de développement urbain durable, en proposant un partenariat équilibré entre régions urbaines et rurales.

Sites & Cités remarquables s’appuie des échanges avec des associations de collectivités créées ou en cours.