ESPAGNE

 PRESENTATION

Les échanges avec l’Espagne se sont prin­ci­pa­le­ment dérou­lés dans le cadre de la coopé­ra­tion trans­fron­ta­lière. En effet, les zones trans­fron­ta­lières repré­sentent de véri­tables ter­ri­toires d’expérimentation dans les­quelles des poli­tiques inno­vantes et ambi­tieuses en matière de patri­moine peuvent être conçues de manière conjointe, mises en œuvre sur le ter­ri­toire puis dif­fu­sées plus lar­ge­ment auprès des acteurs locaux. Opportunité pour mettre en œuvre des pro­jets ancrés dans le déve­lop­pe­ment durable du ter­ri­toire, la coopé­ra­tion trans­fron­ta­lière par­ti­cipe à la cohé­rence éco­no­mique, sociale, envi­ron­ne­men­tale et cultu­relle d’espaces par­ta­geant sou­vent la même his­toire.

PARTENARIAT

Les rela­tions se sont déve­lop­pées avec le gou­ver­ne­ment d’Aragon et des villes espa­gnoles, pré­sentes sur toute la chaîne pyré­néenne (Victoria-Gasteiz, Hondarribia, Irun, Comarca de Sobrarbe, Comarca de Somontano de Barbastro), d’organismes trans­fron­ta­liers (Consorcio Bidasoa Txingudi, Pays d’art et d’histoire trans­fron­ta­lier des val­lées cata­lanes) mais aus­si de struc­tures recon­nues pour leur exper­tise en matière patri­mo­niale et pay­sa­gère (Observatoire Territorial de Navarre, Parcs cultu­rels d’Aragon).

Les villes fran­çaises membres de Sites & Cités remar­quables ain­si que le Canigo Grand Site ont par­ti­ci­pé à cette coopé­ra­tion, au tra­vers notam­ment de la pré­pa­ra­tion au pro­gramme euro­péen Interreg POCTEFA qui mal­heu­reu­se­ment n’a pas été rete­nu par l’Union euro­péenne.

Néanmoins, cette pré­pa­ra­tion a per­mis de fédé­rer un réseau de par­te­naires sur le mas­sif pyré­néen, avec des actions dans le domaine de l’inventaire du patri­moine et de la sen­si­bi­li­sa­tion au patri­moine.

Les échanges de bonnes pra­tiques se pour­suivent autour de l’in­ter­pré­ta­tion et la valo­ri­sa­tion du patri­moine.