BOSNIE-HERZEGOVINE

HISTORIQUE DE LA COOPERATION AVEC LA BOSNIE-HERZEGOVINE

Les travaux avec la Bosnie-Herzégovine ont débuté en 2015, à travers la Rencontre de Marylise ORTIZ, Directrice de Sites & Cités remarquables et d’Edin HOZAN, Maire de la Ville de Jajce. Suite à cette rencontre, la Ville a souhaité développer un partenariat en 2016.

Celui-ci a pris la forme d’un accueil de professionnels lors de la deuxième édition de la Semaine de formation internationale (avril 2016). Des échanges se sont poursuivis avec la Bosnie-Herzégovine et en particulier la Ville de Jajce. En octobre 2016, en partenariat avec l’Ambassade de France en Bosnie-Herzégovine, Sites & Cités remarquables a effectué une mission de repérage auprès d’organismes nationaux et de deux villes, Jajce et Travnik.

A préciser que le pays est divisé en deux entités : la Republika Srpska ou République Serbe de Bosnie (49% du territoire), entité centralisée et la Fédération de Bosnie-Herzégovine (51% du territoire), entité décentralisée divisée en 10 cantons.

JAJCE – PRESENTATION

Jajce est située dans le canton de Bosnie centrale et dans la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine. Comptant 8000 habitants pour la ville et 30 000 pour la municipalité, Jajce dispose d’un patrimoine culturel, naturel et historique très important. Ses cascades, son paysage naturel et urbain ainsi que ses sites d’importance majeure – Temple du Dieu Mitras et nécropole du IVe siècle – et son patrimoine bâti traditionnel ont font l’une des villes patrimoniales les plus importantes de Bosnie-Herzégovine.

Siège des rois de Bosnie au XVe siècle, la Ville passe sous domination ottomane et plusieurs établissements d’enseignement deviennent des centres d’écriture importants. Austro-hongroise à partir de 1878, Jajce est ensuite intégrée à la Yougoslavie. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, en 1943, c’est à Jajce qu’est organisée la deuxième convention de l’AVNOJ (Conseil antifascite de libération nationale de Yougoslavie), pendant laquelle Tito pose les bases de la future République fédérative socialiste de Yougoslavie.

TRAVNIK – PRESENTATION

Travnik est également située dans le canton de Bosnie centrale et dans la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine et a une population de 16 000 habitants pour la ville et de près de 60 000 pour la municipalité. Principal centre administratif et politique du canton de Bosnie centrale, Travnik est une ville qui dès l’époque romaine a été un carrefour européen important, au travers de la Vallée de la rivière Lasva, ce qui explique ses différents héritages : ottoman, austro-hongrois et socialiste. Avec plus 28 bâtiments culturels et historiques protégés et un centre urbain patrimonialement important, Travnik constitue l’une des villes les plus riches de Bosnie-Herzégovine.