carte-coopération

DES PATRIMOINES A MIEUX PRESERVER

Au-delà de sites et édi­fices emblé­ma­tiques, pour les­quels des outils de pro­tec­tion existent sou­vent, les villes euro­péennes se carac­té­risent par des ensembles urbains, reflets de l’identité cultu­relle, mal­heu­reu­se­ment très mena­cés, car peu pris en compte par les outils de pro­tec­tion et peu per­çus comme fai­sant par­tie de l’héritage patri­mo­nial.
Le sou­hait de « moder­ni­té », la pres­sion fon­cière, peuvent très vite faire dis­pa­raître ou déna­tu­rer ces envi­ron­ne­ments urbains au pro­fit de construc­tions neuves ou de res­tau­ra­tions de mau­vaise qua­li­té. Les savoir-faire dans les métiers du bâti­ment sont aujourd’hui mena­cés de dis­pa­raître à cause du dés­in­té­rêt des jeunes et de la concur­rence de pra­tiques et maté­riaux nou­veaux appa­rais­sant comme plus modernes. C’est tout un cadre de vie qui menace d’être défi­gu­ré ou de dis­pa­raître, alors qu’il devrait être un outil pour la revi­ta­li­sa­tion éco­no­mique.

Parallèlement, cer­taines zones deviennent de plus en plus attrac­tives et doivent gérer des flux tou­ris­tiques crois­sants. De nom­breuses infra­struc­tures d’accueil et équi­pe­ments tou­ris­tiques émergent, sou­vent sans une pla­ni­fi­ca­tion qui per­met­trait une mise en tou­risme plus inté­grée et équi­li­brée. Enfin, le patri­moine peut revê­tir un enjeu iden­ti­taire fort, peu pro­pice à la pré­ser­va­tion du mul­ti­cul­tu­ra­lisme.

LE PATRIMOINE, OUTIL DE DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES

Dans le cadre de la décen­tra­li­sa­tion, les villes des Balkans et d’Europe de l’Est sont ame­nées à prendre de nou­velles com­pé­tences en matière d’urbanisme et de patri­moine et à se doter d’un per­son­nel qua­li­fié.
Par une prise en charge poli­tique et tech­nique qua­li­fiée, Sites & Cités remar­quables cherche à faire du patri­moine un outil de déve­lop­pe­ment aus­si bien éco­no­mique que social entraî­nant une réflexion sur le loge­ment salubre en centre ancien, la mixi­té sociale et des fonc­tions, le déve­lop­pe­ment urbain ain­si que sur le déve­lop­pe­ment durable et la ges­tion des cœurs de ville, tout en favo­ri­sant la lutte contre la pau­vre­té en ouvrant des pers­pec­tives d’emploi, notam­ment dans les métiers du bâti­ment et du tou­risme.

Sites & Cités déve­loppe des pro­jets de coopé­ra­tion dans 10 pays des Balkans et de l’Europe de l’Est, contri­buant éga­le­ment au pro­ces­sus d’intégration euro­péenne de nom­breux pays. Au tra­vers de pro­grammes euro­péens trans­fron­ta­liers, l’Association a éga­le­ment déve­lop­pé un fort par­te­na­riat avec l’Espagne et le Portugal, autour des échanges de bonnes pra­tiques et de com­pé­tences sur la pro­tec­tion, la valo­ri­sa­tion des centres anciens et le déve­lop­pe­ment durable.