carte-coopération

DES PATRIMOINES A MIEUX PRESERVER

Au-delà de sites et édifices emblématiques, pour lesquels des outils de protection existent souvent, les villes européennes se caractérisent par des ensembles urbains, reflets de l’identité culturelle, malheureusement très menacés, car peu pris en compte par les outils de protection et peu perçus comme faisant partie de l’héritage patrimonial.
Le souhait de « modernité », la pression foncière, peuvent très vite faire disparaître ou dénaturer ces environnements urbains au profit de constructions neuves ou de restaurations de mauvaise qualité. Les savoir-faire dans les métiers du bâtiment sont aujourd’hui menacés de disparaître à cause du désintérêt des jeunes et de la concurrence de pratiques et matériaux nouveaux apparaissant comme plus modernes. C’est tout un cadre de vie qui menace d’être défiguré ou de disparaître, alors qu’il devrait être un outil pour la revitalisation économique.

Parallèlement, certaines zones deviennent de plus en plus attractives et doivent gérer des flux touristiques croissants. De nombreuses infrastructures d’accueil et équipements touristiques émergent, souvent sans une planification qui permettrait une mise en tourisme plus intégrée et équilibrée. Enfin, le patrimoine peut revêtir un enjeu identitaire fort, peu propice à la préservation du multiculturalisme.

LE PATRIMOINE, OUTIL DE DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES

Dans le cadre de la décentralisation, les villes des Balkans et d’Europe de l’Est sont amenées à prendre de nouvelles compétences en matière d’urbanisme et de patrimoine et à se doter d’un personnel qualifié.
Par une prise en charge politique et technique qualifiée, Sites & Cités remarquables cherche à faire du patrimoine un outil de développement aussi bien économique que social entraînant une réflexion sur le logement salubre en centre ancien, la mixité sociale et des fonctions, le développement urbain ainsi que sur le développement durable et la gestion des cœurs de ville, tout en favorisant la lutte contre la pauvreté en ouvrant des perspectives d’emploi, notamment dans les métiers du bâtiment et du tourisme.

Sites & Cités développe des projets de coopération dans 10 pays des Balkans et de l’Europe de l’Est, contribuant également au processus d’intégration européenne de nombreux pays. Au travers de programmes européens transfrontaliers, l’Association a également développé un fort partenariat avec l’Espagne et le Portugal, autour des échanges de bonnes pratiques et de compétences sur la protection, la valorisation des centres anciens et le développement durable.