Rencontre avec Monsieur Riester, Ministre de la culture,
Et signature de la convention de partenariat entre le Ministère et Sites & Cités
le 13 mai 2019

Lundi 13 mai, M. Malvy pré­sident de Sites & Cités, ancien ministre, M. Vogel-Singer, maire de Pézenas et de M. Géroudet, adjoint au maire de Chartres, tous deux vice-pré­si­dents de l’association, et Marylise Ortiz, direc­trice, ont ren­con­tré M. Riester, Ministre de la culture. Etaient pré­sents Philippe Barbat, direc­teur géné­ral des patri­moines et Delphine Aboulker, Conseillère du ministre sur le patri­moine et l’architecture.

Le point a été fait sur ce par­te­na­riat qui existe depuis 2005 et qui est aujourd’hui renou­ve­lé pour 2019–2021.

Ce par­te­na­riat a per­mis depuis 2005, de réa­li­ser :

  • 55 ren­contres au niveau natio­nal dont les ren­contres régu­lières sur les sec­teurs pro­té­gés (Troyes, Metz, Chinon …), mais aus­si autour de la média­tion numé­rique (Bordeaux, Poitiers), l’interprétation des patri­moine (Bordeaux, Vincennes), les enjeux de l’aménagement cultu­rel du ter­ri­toire avec les PAH (Figeac, Angoulême, Paris), « Handicaps, acces­si­bi­li­té et centres anciens » (Angers)
  • 20 publi­ca­tions,
  • 7 études, sur les PAH, les centres Bourgs, les sec­teurs pro­té­gés
  • Au niveau inter­na­tio­nal : 78 ren­contres, sémi­naires, for­ma­tions, mis­sions d’expertises
  • des opé­ra­tions pilotes au niveau inter­na­tio­nal [inven­taires du patri­moine, signa­lé­tiques, expo­si­tions, dont la res­tau­ra­tion du quar­tier Somono à Ségou : 88 conces­sions pour 1000 habi­tants)
  • la par­ti­ci­pa­tion à la créa­tion de réseaux de villes patri­mo­niales dans plu­sieurs pays (Macédoine , Roumanie, Bulgarie, Hongrie, Croatie,… )

La nou­velle conven­tion a été signée offi­ciel­le­ment ce jour.

La conven­tion 2019–2021 pour­suit cette ambi­tion avec plu­sieurs axes dont les prin­ci­paux :

1- Améliorer les dis­po­si­tifs de sau­ve­garde, de pro­tec­tion et de mise en valeur

  • en par­ti­cu­lier la mise en place et le sui­vi des PSMV et PVAP ;
  • la recherche et l’amélioration des poli­tiques et des ins­tru­ments opé­ra­tion­nels et d’accompagnement pour la mise en œuvre des sites patri­mo­niaux remar­quables (fis­ca­li­té, modes opé­ra­toires et finan­ciers, par­te­na­riats…) et la mise en place de poli­tiques de déve­lop­pe­ment durable sur ces sites patri­mo­niaux remar­quables ;
  • le sui­vi des évo­lu­tions de gou­ver­nance des outils d’urbanisme pour les sites patri­mo­niaux remar­quables, notam­ment dans le cadre des der­nières réformes ter­ri­to­riales et du trans­fert de la com­pé­tence urba­nisme aux inter­com­mu­na­li­tés

2–  Enrichir et élar­gir les démarches de valo­ri­sa­tion de l’architecture et du patri­moine

SITES & CITÉS contri­bue notam­ment à :

  • l’amélioration de la prise en compte de l’architecture du XXe siècle et récente, et notam­ment celle du label « Architecture contem­po­raine remar­quable » , ain­si que le déve­lop­pe­ment de la connais­sance dans ces domaines ;
  • l’appui à la mise en œuvre de la poli­tique VPAH, notam­ment en tant que membre du CNVPAH (ana­lyse des dos­siers, adap­ta­tion aux échelles ter­ri­to­riales per­ti­nentes notam­ment inter­com­mu­na­li­tés, cri­tères de label­li­sa­tion, éva­lua­tion, l’évolution du label VPAH…) ;
  • la réa­li­sa­tion d’études ;
  • une concer­ta­tion appro­fon­die sur les mis­sions et le pro­fil de la per­sonne recru­tée pour la mise en œuvre de la conven­tion — en fonc­tion des ter­ri­toires -, ain­si que sur la mise en place d’une com­mis­sion locale de sui­vi, la pré­pa­ra­tion conjointe de l’élargissement des par­te­na­riats à l’ensemble des par­te­naires finan­ciers (Régions, Départements, Agglomération …), et aux Parcs natu­rels régio­naux ;
  • la mise en réseau des VPAH et la dif­fu­sion des expé­riences, Elle contri­bue au déve­lop­pe­ment du label au niveau trans­fron­ta­lier et euro­péen.

3–  Actions inter­na­tio­nales

-  pro­mo­tion à l’étranger des actions inno­vantes en s’appuyant sur l’expérience et la pra­tique fran­çaise en matière de valo­ri­sa­tion de l’architecture et du patri­moine et de for­ma­tion des per­son­nels.

- réa­li­sa­tion de coopé­ra­tions décen­tra­li­sées et trans­fron­ta­lières

- par­te­na­riat avec plu­sieurs pays

 

4-Un comi­té de pilo­tage est créé pour mettre en œuvre les objec­tifs de la conven­tion : copré­si­dé par le direc­teur géné­ral des patri­moines du minis­tère de la Culture et par le pré­sident de SITES & CITÉS ou leur repré­sen­tant. Il pro­pose des orien­ta­tions d’évolution concer­nant la poli­tique géné­rale des Villes et Pays d’art et d’histoire et des espaces pro­té­gés en veillant à une plus grande trans­ver­sa­li­té entre ces dis­po­si­tifs.

 

Plusieurs axes sont d’ores et déjà pré­vus pour  2019,

  • notam­ment la par­ti­ci­pa­tion du minis­tère de la Culture en tant que par­te­naire du Congrès natio­nal de Sites & Cités à Figeac,
  • mais aus­si la mise en place d’un groupe de tra­vail ayant pour objet le déve­lop­pe­ment d’une réflexion géné­rale et per­ma­nente sur les poli­tiques et les dis­po­si­tifs des espaces pro­té­gés et, en par­ti­cu­lier la mise en place et le sui­vi  des dis­po­si­tifs de la loi rela­tive à la Liberté de la Création, à l’Architecture, au Patrimoine (PSMV et PVAP) ;
  • un par­te­na­riat ren­for­cé sur quelques ter­ri­toires démons­tra­teurs rete­nus dans le cadre d’ Action Cœur de ville pour étu­dier la valeur ajou­tée des SPR dans les poli­tiques de recon­quête des centres anciens,
  • la par­ti­ci­pa­tion à l’étude sur le pro­jet d’évolution des VPAH,
  • la pour­suite des par­te­na­riats inter­na­tio­naux notam­ment dans les Balkans et l’organisation d’une semaine de ren­contres en France pour les chefs de pro­jets.