Organisé par le consortium composé par le Grand Cahors, Ensanche 21 pour Vitoria-Gasteiz, la ville de Porto, l’association Sites et Cités remarquables de France, l’INSA de Toulouse et Tecnalia, le 2ème Symposium du projet INTERREG SUDOE ENERPAT s’est tenu les 22 et 23 novembre à Vitoria-Gasteiz en Espagne, et a réuni plus de 70 personnes par jour autour du projet ENERPAT et des expériences européennes de l’éco-réhabilitation du bâti ancien.
De la méthodologie de monitoring thermique aux matériaux bio-sourcés, en passant par les savoirs-faire et les filières locales, la première journée a été dédiée aux échanges d’expériences sur la réhabilitations durable du bâti ancien.
La seconde journée s’est focalisée sur l’avancée du projet ENERPAT, notamment les travaux en cours sur les bâtiments démonstrateurs, l’expérience de réhabilitation durable en centre ancien de la ville de Bayonne ainsi qu’un point sur la législation de chacun des pays participants concernant la question énergétique.
L’expérience ENERPAT a été jugée indispensable pour la mise œuvre d’un diagnostic du bâti ancien, ainsi que pour l’acculturation des élus et des techniciens sur le caractère durable de la réhabilitation, avec pour objectif un respect du patrimoine existant et un meilleur confort des usagers.